Je suis actuellement en train de passer une semaine sur une île paradisiaque (non-confinée) pour 80 € avion et logement compris au lieu de payer un test Covid à 100 €.

Quel rapport ? Comment est-ce possible en plein reconfinement ?

C’est TOUTE une histoire qui met en scène un test COVID, une rumeur, un groupe Facebook et un deal en or !

Je t’invite à écouter cette histoire très spéciale dont je me souviendrai longtemps…

 

Je suis à l’aéroport de Lisbonne et je m’apprête à prendre l’avion pour une île paradisiaque pour une semaine, le tout pour 80 euros de vol et de logement sur place. Il m’est arrivé une histoire incroyable dans les derniers jours, en plein confinement, alors que le monde est à l’arrêt. Je ne m’en suis pas encore totalement remis ! 

Comment est ce que j’ai fait pour réussir à partir sur une île paradisiaque en plein Covid, pour ce prix si dérisoire ? 👉 Je t’explique tout dans cet article. 

Si tu ne me connais pas encore, je m’appelle Ambroise et ça fait six ans que je suis en Freelance. Je me suis donné comme mission d’accompagner les futurs Freelances et les Freelances en galère à faire décoller leur activité grâce à mes conseils. Si c’est ton cas et que c’est toujours pas fait, je t’invite à t’abonner à ma chaîne YouTube !

J’ai mis en place une formation offerte qui s’appelle “Les sept étapes pour devenir Freelance à distance”. J’y partage toute mon expérience de six ans en Freelance pour t’aider à construire une belle activité Freelance. Si ça t’intéresse, je t’invite à t’inscrire en cliquant sur ce lien. Tu me dis à quelle adresse j’envoie la formation et ça commence !

Comment passer le test Covid au Portugal

L’histoire commence quand des amis viennent me voir pour un week-end à Lisbonne. On passe un super week-end, tout s’est bien déroulé. Mes amis repartent en début de semaine suivante et un d’eux commence à sentir un peu bizarre le mercredi. Il va passer un test Covid, il a les résultats : il est positif !

Je me dis que comme on a passé le week-end ensemble, il faut que moi aussi, je passe le test. Donc le vendredi suivant, je me renseigne pour aller passer le test. Je tape “comment passer le test Covid au Portugal à Lisbonne”, en anglais également. J’arrive sur des sites qui me disent qu’il faut appeler le numéro SNS24 qui est la hotline portugaise pour le Covid. J’appelle, on me donne la procédure. Il faut que je donne mes informations et quelqu’un va me rappeler sous trois jours pour me dire quoi faire (si je dois passer le test ou pas, voir si j’ai des symptômes). Je rappelle au bout de trois jours, le lundi soir, parce que je n’ai pas de nouvelles. On me dit que la procédure a changé, maintenant c’est trois jours ouvrables voire plus et que de toute façon je n’ai pas de symptômes donc je risque de ne pas avoir accès au test gratuit. J’attends encore, jusqu’au mercredi soir. Je rappelle et la fille me dit très honnêtement que si je n’ai pas de symptômes, c’est sûr qu’ils ne vont pas m’envoyer faire de test gratuit du Covid.

Je me demande  ce que je fais : j’ai quand même envie de reprendre la vie sociale sans attendre deux semaines et j’ai envie de savoir si j’ai le Covid parce que c’est un petit peu stressant de ne pas savoir. L’option de passer le test gratuit est éliminée donc je me renseigne et j’apprends que dans les laboratoires privés de Lisbonne on peut passer le test pour environ 100 euros.

Mon hack pour ne pas payer le test Covid malgré tout 

Je peux me permettre de payer 100 euros pour un test, ce n’est pas la question. C’est une question de principe : je me dis, comment est ce que je peux réussir à passer ce test gratuitement ? C’est mon état d’esprit d’entrepreneur, de hackeur, qui parle ! 

Je me souviens alors qu’une amie qui habite à Lisbonne depuis à peu près un an (qui est une cliente de ma formation également) m’avait parlé que certains voyagent dans des îles du Portugal pour avoir accès à un test Covid gratuit. Je me dis “pourquoi pas” ! J’explore la piste, je me renseigne. Je fais ma recherche et je vois qu’en effet Madère et les Açores payent le test Covid si on achète un billet d’avion et qu’on s’y rend. Je regarde donc les billets d’avion pour les Açores et Madère et le processus pour avoir rendez-vous pour un test Covid.  Il s’avère qu’il y a des allers simples à 10 euros pour les Açores !!

Je me dis que je pourrais avoir accès à un test dans un laboratoire privé de Lisbonne pour 10 euros ! C’est un meilleur deal que payer 100 euros. Je vois alors que le prix d’un aller-retour est à 20 euros donc finalement pourquoi pas aller passer du temps là-bas tant qu’à faire ! C’est magnifique, j’y vais ! Quand aurai-je l’occasion d’aller sur une île paradisiaque comme celle la, en plein milieu de l’Atlantique dans ma vie ?! En plus je peux travailler d’où je veux, quand je veux, aucun problème tant que j’ai internet. Je prends l’aller-retour et on verra si le test retourne négatif et si ça marche avec mon calendrier et mes engagements. En tout cas j’ai vraiment été choqué par le prix parce que c’est quand même un vol de 2 h 30 !

La course contre le temps

Je me renseigne pour passer le test auprès d’un laboratoire privé et je remarque que tous les laboratoires que j’appelle ne répondent pas, j’attends au téléphone pendant des dizaines de minutes voire des demi-heures parfois et aucune réponse. J’arrive miraculeusement à trouver un laboratoire pour lequel il y a un formulaire pour réserver un rendez-vous. Sachant qu’on est le jeudi et que j’ai acheté un billet d’avion pour le lundi soir (c’était le moins cher). Donc il faut que je passe le test lendemain ou surlendemain si je veux arriver à partir aux Açores. Dans le formulaire, on demande mon numéro de sécurité sociale portugaise. Je me dis que c’est ça le truc pour que les touristes ne puissent pas y aller. Là ça sent quand même moyen cette histoire de partir aux Açores ! Au pire j’aurais fait le test en payant moins cher mais je suis déçu en pensant que je ne pourrai pas partir. Je ne sais plus quoi faire. Soudain, je me souviens d’une fille que j’ai rencontré à Lisbonne qui travaille dans un centre de test Covid comme infirmière.  Dernier recours : je vais lui demander comment je peux finalement passer mon test dans les temps pour aller aux Açores. Elle se renseigne, appelle partout dans sa boîte et finalement apprend que si je viens à la clinique sans rendez-vous le matin à 7 heures, je peux réussir à avoir ce test sans attente. Le lendemain matin, vendredi, je vais faire le test. J’arrive un peu anxieux, je passe le premier de check-in, tout est ok ! Ce n’était pas dans le processus habituel, tu sentais que ce n’était pas très conventionnel… Je finis par faire le test Covid. 

J’attends les résultats deux jours. Le samedi soir je reçois un email du laboratoire qui me dit que le test est négatif. Super ! Je suis rassuré et ça veut dire que je peux aller aux Açores, visiter cette île superbe. Elle est volcanique avec plein de spots de plongée et de surf, des baleines, des randonnées, etc.

Le doute de dernière minute

Je me renseigne un peu plus et je découvre que le test à faire pour aller aux Açores est un test qui doit être négatif dans les 72 heures avant le vol.  Sachant que j’ai passé le test vendredi matin et que mon avion décolle lundi soir, si on compte les heures, ça fait plus de 72 heures ! Ça fait à peu près 85 heures. Je me dis que j’ai fait tout ça pour finalement ne pas pouvoir partir à cause de quelques heures de différence sur mon test ! 

Je poste dans un groupe Facebook qui s’appelle « Lisbonne Digital Nomads » avec une image des Açores pour attirer l’attention et mes questions précises. J’ai alors des réponses de personnes qui me disent que c’est 72 heures à la portugaise donc c’est plus ou moins 72 heures. Donc là je me dis “ok super, je pars, c’est fait !”. 

Le plus de dernière minute

Samedi soir, test Covid négatif, je peux ressortir : je vois des amis. J’apprends alors qu’il y a une startup, flOasis, qui répertorie des logements parfaits pour nomades digitaux (avec un bon internet, de l’espace pour travailler, etc) et qu’en faisant partie du programme Pioneer, j’ai le droit à trois nuits gratuites pour aller démocratiser à la fois l’endroit dans lequel j’irai mais aussi le service. Et le meilleur : 

  1. ils ont plusieurs logements aux Açores près de Ponta Delgada, où j’atterris
  2. il y a une disponibilité pour trois jours 

Je réserve !

 

Le bilan

J’ai réussi à avoir trois nuits gratuites d’hébergement ainsi que le coworking sur place.

Il me reste encore trois nuits à réserver. Je trouve un hôtel à Ponta Delgada qui s’appelle Casa Do Teatro : 20 euros la nuit pour une chambre avec un lit double, salle de bain privée, internet. 

Donc si on fait le calcul, entre mon billet d’avion et les six nuits d’hébergement, le voyage me revient à 80 euros ! Incroyable ! Ce qui est énorme c’est que c’est moins cher que le test Covid que j’aurais dû faire si j’étais resté à Lisbonne. 

Comme quoi, parfois on a des opportunités comme celle la, en se renseignant, en fouillant un peu ! Le voyage ce n’est pas forcément cher ! Tout ça pour 80 euros parce que je me suis renseigné, j’ai des bons contacts et j’ai cette attitude, ce réflexe à toujours chercher et fouiller les infos. 

👇 J’ai une question pour toi : quel a été ton meilleur deal ? Ton billet d’avion le moins cher et le plus fou que tu aies réussi à avoir ?  

👇 Dis moi aussi si ce format “histoire de voyage” te plaît ?

Sur ce, je te dis à la semaine prochaine !

 

bagan blog

Hack Life, Hack Growth, Hack Travel : Become a Digital Nomad

Join 1000s of smart people who get a head start.

You have Successfully Subscribed!

Tu as fait le bon choix !

Tu as fait le bon choix !

Dès ton inscription, tu accèderas à tous les guides, checklists et ressources pour devenir nomade digital qui ne sont pas présents sur ce blog.

Bravo, tu es inscrit!

Pin It on Pinterest

Share This