🔔 Clique pour t’abonner sur Youtube

Ce n’est pas un secret, la Covid a eu et a un impact énorme sur la façon dont on vit et dont on voyage. Peu importe si, comme moi, tu es en digital nomade et que tu es en voyage perpétuel ou alors que la Covid a annulé tes vacances. Ou alors que tu t’es justement rendu compte que tu pouvais travailler à distance et voyager en même temps. La Covid a tout changé et aujourd’hui, en 2021, il est très difficile de réussir à voyager.

C’est un sujet qui m’a beaucoup été demandé par pas mal de monde, qui voyait que je continuais à voyager.

Et c’est votre jour de chance, c’est parti. Aujourd’hui, je vous explique où et comment voyager en 2021.

Si ce n’est pas encore fait, je t’invite à t’abonner à ma chaîne YouTube et à cliquer sur la petite cloche pour être sûr de ne rater aucun de mes conseils sur le « freelancing », le nomadisme et tous mes conseils pour avoir une vie de liberté.

Pour vous partager tout ça, j’ai divisé cette vidéo en trois parties.

La première partie, c’est vraiment les informations importantes à considérer par rapport à tout ce que je vais vous dire pour que vous ayez toutes les infos qu’il faut.

Deuxième chose, ça va être, mes stratégies et recommandations sur comment réussir à voyager. Ça va être des choses assez générales qui vont pouvoir s’appliquer aussi bien aujourd’hui que dans six mois, si tout va bien.

Et puis troisième partie qui m’a été beaucoup demandée, mais c’est important de voir les deux premiers avant. C’est mes recommandations de destination pour voyager en 2021 pendant cette pandémie.

 

Les informations importantes à mentionner

On commence avec les infos importantes que je me dois de mentionner avant de commencer cette vidéo.

D’abord, toutes ces recommandations, toutes les informations de cette vidéo n’engagent que moi. OK, c’est des informations que j’ai récoltées via mon expérience de voyage. De mon côté, depuis le début de la Covid, j’ai voyagé du Canada à la France. J’ai ensuite été au Portugal, aux Açores, en France, de nouveau. Et puis aujourd’hui, je suis au Mexique à Playa del Carmen. Donc j’ai vécu ce que je vous dis et c’est des informations basées sur mon expérience.

Deuxièmement, il faut garder en tête que ce qui est dans cette vidéo, mes stratégies et recommandations peuvent changer et vont certainement changer. C’est à l’heure d’aujourd’hui, basé sur l’historique de presque un an qu’on a sur la Covid, ce que je peux vous dire de mon ressenti. OK, restez bien informé par rapport à tout ce qui se passe. Tout peut changer. Je vais vous indiquer après des ressources sur lesquelles vous pouvez avoir des informations à jour.

Et puis, troisième chose par rapport au fait de voyager ou non, au choix, de voyager ou non, c’est personnel, OK. Je pense qu’il y a une bonne dose de tolérance au risque là-dedans. Je sais qu’il n’y a pas mal de personnes qui surveillent un petit peu qui fait quoi pour voir s’ils vont voyager dans ce pays, là ou non. C’est OK.

Il y a des personnes qui ont plus de tolérance au risque, non, mais faites selon ce à quoi vous êtes à l’aise. Dans tous les cas, il faut vous dire que vous pourriez rester bloqué à l’endroit où vous allez pendant quelques semaines, quelques mois, s’il y avait quelque chose qui se passait. Donc, il faut être prêt à l’assumer.

Et puis, je vous dirais aussi, même si vous voyagez dans différents endroits, etc. Moi, je le fais, je n’ai aucun problème avec ça. Faites quand même attention autour de vous. L’idée, c’est quand même d’éviter de propager le virus partout, donc de principalement faire un test PCR quand vous partez ou revenir chez vous. De faire quelques quarantaines aussi, quand vous arrivez quelque part, de rester isolé. Je ne sais pas. 7 jours, 10 jours, si vous pouvez. Comme ça, vous limitez les risques.

Et puis, comme ça, c’est du voyage plus responsable par rapport à la pandémie. Et comme je vous le dis, moi, je ne dis pas ça pour vous mettre en garde ou autre, je suis en train de voyager en ce moment. Mais je considère que si on le fait dans les bonnes conditions et qu’on fait attention, il n’y a pas de problème par rapport à ça.

 

Recommandations et stratégies générales pour pouvoir voyager

Donc, on attaque maintenant mes recommandations générales et stratégies pour pouvoir voyager en 2021.

 

​Rester flexible, réactif et zen

Donc, la première recommandation principale, c’est tout simplement de rester flexible, réactif et zen, OK. C’est difficile de voyager. Tout peut changer du jour au lendemain et tout change en continu. Le voyage peut coûter plus cher potentiellement, dans pas mal de cas. Il y aura beaucoup d’imprévus même si vous avez tout déterminé, il y aura les imprévus.

J’en ai vécu plusieurs que je vais vous raconter dans cette vidéo.

Donc, restez flexible, réactif et zen.

On est plutôt dans un mode de voyage dernière minute, plutôt dans un mode de voyage « slow travel » que « fast travel ». Parce qu’il faut pouvoir prendre des actions au fur et à mesure, voir comment ça se passe et voir aussi pour la suite du voyage comment faire. Donc déjà, restez flexible, réactif et zen, c’est la base de tout.

 

Rester au courant sur ce qu’il se passe dans les différents pays

Deuxièmement, hyper important. Restez au courant de ce qui se passe dans les différents pays, dans le monde entier, bien sûr, mais aussi dans les différents pays que vous envisagez, dans les différents pays par lesquels vous allez devoir passer.

Donc, par rapport à ça, moi, la source d’information principale que j’ai, c’est des personnes, tout simplement, des personnes que je connais, que je connais en vrai ou d’Instagram ou de groupes Facebook qui sont en diverses destinations. Et moi, je vais d’abord chercher l’information auprès des personnes qui sont aux différents endroits. C’est pour moi l’information la plus fiable et on peut toujours trouver des personnes comme ça si on cherche un petit peu.

Deuxièmement, il y a des sites qui se sont donné comme mission de mettre à jour toutes les conditions de voyage dans les différents pays. Donc, moi, j’utilise notamment le site Tour du mondiste, qui ont un guide interactif dynamique. Je ne sais pas comment appeler ça, qui est mis à jour tous les jours sur les nouvelles conditions d’entrée, de sortie de quarantaine, de PCA, etc., de tous les pays. Il est vraiment de très, très bonne qualité.

Je vous mets le lien directement dans la section Ressource de description de cette vidéo. Allez-y les yeux fermés, regardez ça et vous aurez des infos plus claires sur ce qui se passe dans le monde. Il y a une carte aussi assez pratique qui indique si les pays sont vert, orange ou rouge, avec à chaque fois les informations hyper pratiques, encore une fois.

Et puis regarder aussi les sites d’information, les sites, comment dire de nouvelles, des pays, nous qui avons notamment le site diplomatie.gouv.fr qui est une bonne référence par rapport à tout ça. En tout cas par rapport à la partie française.

Donc deuxièmement, c’était vraiment bien être au courant de ce qui se passe dans les différents pays et regarder principalement les pays dans lesquels tu voudras aller, les pays par lesquels tu dois passer. Comment ça se passe? Quelles sont les potentielles complications que tu pourrais avoir? Quelles sont les conditions?

 

Bien te renseigner sur ta destination

Troisièmement, c’est de continuer justement à bien te renseigner sur la destination. Donc là, j’en ai parlé en général d’avoir l’information, mais te renseigner vraiment en détails, détails, détails sur ta destination.

Concrètement :

  • les requis locaux, est-ce qu’il te faut un test PCR pour rentrer? De combien d’heures il doit dater?
  • Est-ce qu’il y a une quarantaine à respecter? Combien de jours que c’est? Est-ce que ça peut-être chez toi, dans un hôtel?
  • Comment tu vas te déplacer aussi quand tu arrives?

Toutes ces infos-là, elles sont hyper importantes.

Est-ce qu’il y a des formulaires spécifiques à remplir en arrivant? Par exemple, il y en avait un ici au Mexique. Ils ne me l’ont pas demandé, mais je pense que si je n’avais pas eu, j’aurais été dans le problème s’il me l’avait demandé.

Don, bien te renseigner là-dessus et puis ça, pour inclure ce qui va se passer aussi le développement.

Je pense qu’il n’y a pas mal de pays qui vont demander aussi d’avoir le vaccin pour pouvoir rentrer. C’est la logique dans la logique des choses, donc de bien suivre tout ça. Peu importe si c’est le vaccin, le carnet de vaccins. Peu importe la façon dont ça va prendre. Mais restez bien en alerte sur le pays où tu vas aller, comment ça se passe ?

Et ça, c’est pour se préparer à y aller. Mais c’est aussi une fois que tu es sur place de voir concrètement, qu’est ce qui se passe.

Par exemple, ici au Mexique, les régions rentrent en confinement de différentes couleurs, de différents niveaux de vigilance. Au fur et à mesure, quand je suis arrivé à Playa del Carmen, c’était en zone jaune. Après, c’est passé en zone orange. Après, c’est repassé en zone jaune.

Mais il faut bien être au courant de ce qui se passe et de comment les choses évoluent pour pouvoir, bah, je ne sais pas, préparer la suite et t’adapter à la vie de tous les jours. Donc ça, hyper important.

 

Conseils billets d’avion

Quatrième section qui va être surement la plus importante, c’est par rapport au voyage en tant que tel, par rapport au billet d’avion, aux transports, etc. Donc par rapport au billet d’avion et comment prendre des billets d’avion le moins chers possible.

J’ai fait une vidéo générale, bien sûr, sans parler trop de Covid. Tu peux retrouver le lien en haut à droite si tu veux plus d’informations là-dessus pour ne plus jamais payer le plein prix sur tes billets d’avion.

Mais aujourd’hui, dans cette vidéo, je vais me concentrer sur les conseils par rapport à comment appréhender un voyage en avion en 2021 pendant la Covid?

Donc, principale recommandation, ce serait de prendre les vols, les billets les plus directs possibles. Si tu peux éviter les transits par différents pays, tu vas économiser pas mal de problèmes.

Et donc, typiquement, si tu peux partir du pays dans lequel tu es maintenant et prendre un avion et atterrir directement le pays dans lequel tu vas bien, c’est le mieux que tu pourras faire. Parce qu’il n’y a pas de risque de complication dans des pays de transit, etc. Etc. Donc ça, c’est une recommandation qui est vraiment importante. Alors, je te dis du pays dans lequel tu es maintenant, jusqu’au pays dans lequel tu arrives, parce que tu pourrais potentiellement arriver dans un endroit différent, de là où tu veux aller de ta destination finale dans le pays où tu vas.

Par exemple pour le Mexique, de mon côté, j’ai atterri à Mexico City et après, j’ai pris un vol local pour arriver à Cancún, puis aller à Playa del Carmen. Mais au moins, je savais que j’atterrissais directement dans le pays de destination. Une fois sur place, ça allait bien se passer. Donc, voilà!

Ensuite, recommandations par rapport au billet d’avion. Je te recommande étant donné que tout est très incertain, on ne sait pas qu’est ce qui va changer, les changements qu’il y a à voir, les nouvelles réglementations. Je te recommande de voyager par aller simple. C’est-à-dire que, par exemple, si tu venir au Mexique, ben, tu prends un vol Paris-Mexico.

Et puis, si tu veux rentrer plus tard, tu en prendras un autre aller simple ou aller ailleurs, tu pourras prendre un autre aller simple. Parce que si tu prends un aller-retour, déjà, tout peut changer. Les réglementations dans les pays dans lesquels tu devais passer ou de retour peuvent changer par rapport au test, par rapport au transit, etc. Et de deux, tu seras beaucoup plus flexible avec un aller simple.

Et par rapport à ça, souvent, le problème que les gens ont et que j’ai eu, c’est qu’on va te pour le visa touriste dans le pays où tu vas d’avoir un billet de retour. Mais par rapport à ça, j’ai justement une solution. J’ai fait une vidéo là-dessus sur comment te générer un vrai faux billet d’avion retour comme ça, ça permet de voyager, en aller simple et de passer les douanes sans aucun problème, tout en gardant la flexibilité de fonctionner, en aller simple et de rester flexible et zen.

Donc, ce que je te recommande aussi par rapport au billet d’avion, c’est d’éviter, si tu peux, les transits par les États-Unis ou par l’Angleterre, qui ont des situations très changeantes en ce moment. On l’a vu depuis quelques mois.

Les États-Unis, moi, j’avais fait l’erreur de prendre un billet pour les États-Unis et j’ai dû l’annuler. L’Angleterre, c’était très compliqué aussi. Donc, évite les endroits où c’est compliqué, où il y a des changements souvent parce que ça pourrait être un problème pour toi. Conseils par rapport à ça.

Si tu dois passer par un autre pays, essaie de passer par un pays qui est assez ouvert, où les conditions de voyage sont plutôt « open ». Par exemple, les pays où tu pourrais y aller ou tu pourrais y passer déjà actuellement.

Par exemple, si tu veux aller en Amérique du Sud, il y a la plupart des vols qui partent de Madrid quand ils viennent de l’Europe. Et Madrid, moi, je suis passé à la fois pour en revenant de Lisbonne et puis en venant au Mexique. Il y a beaucoup de monde qui passe par là-bas. Ils savent qu’il faut que les vols continuent à faire la liaison entre l’Europe et l’Amérique du Sud. Et donc c’est un bon endroit par lequel passer si tu vas en Amérique du Sud, par exemple.

Sinon, autre conseil, hyper important. Si vous ne voulez pas vous arracher les cheveux, bookez vos billets directement avec la compagnie aérienne que vous allez prendre.

Par exemple, si vous prenez, je ne sais pas, Paris-Madrid, Madrid-Mexico, prenez le billet directement sur Iberia plutôt que Lastminute, Go Voyages, etc. Parce que si vous prenez le billet directement sur la compagnie aérienne, il y en a beaucoup qui ont mis en place des mesures de remboursement et de changement faciles. Alors que si vous prenez par une compagnie intermédiaire, ça va être beaucoup plus compliqué. Vous risqueriez de ne jamais pouvoir changer votre billet ou de revoir votre argent.

De mon côté, j’avais fait l’erreur, justement de réserver un billet d’avion qui passait par les États-Unis avant de savoir que je ne pouvais pas prendre ce billet d’avion puisque je ne pouvais pas aller aux États-Unis en tant que personne qui était en France. Et heureusement, j’avais booké directement mon vol avec United Airlines. Et donc j’ai pu sur le site, en quelques clics, demander mon remboursement et réserver un billet d’avion justement par Madrid et qui arrive à Mexico City.

Donc, voilà de mon côté, j’ai aussi des amis qui sont ici aussi à Playa del Carmen, qui sont malheureusement passés par un site, le site Lastminute, et qui ont une très mauvaise expérience parce que leur vol passait aussi par les États-Unis. Ils ont passé des jours, des heures au téléphone avec Lastminute, des jours pas très agréables parce que tu es prêt à partir. Tu as trouvé la solution et tu vas passer ton temps à négocier, etc.

Et donc, ils ont finalement réussi à changer leur billet, mais en payant quand même une somme considérable. Et là, pour leur retour, ils avaient un retour en plus. Pour leur retour, eh bien, ils passaient aussi par les États-Unis. Ils ont un vol qui a été annulé. Ils ne savent pas trop encore ce qui va se passer, mais bref, ce n’est pas une bonne situation à avoir quand déjà tout est incertain. Choisissez la facilité par rapport à ça.

 

Imprime tous tes documents possibles au cas où (y compris confirmation hôtel et faux/vrai billet retour)

Autre conseil par rapport aux voyages. Imprime bien tous tes documents possibles et imaginables, toutes les copies possibles et imaginables de passeport, de visa, de carte d’assurance santé, de preuves de réservation de logement, de preuves de billet d’avion-retour même si c’est un faux. Prends tout ça parce que ça te sera demandé.

Et de mon côté, j’ai vu des gens qui se sont fait refuser d’embarquer pour le Mexique à Madrid parce qu’ils n’avaient pas justement de billet retour.

Parce que je sais que ça arrive aussi à des personnes parce qu’ils n’avaient pas d’assurance médicale, etc.

Donc, tout ce que tu peux, prends-en une copie. Fais une photocopie et elle est en papier, ce sera beaucoup plus simple. Tu pourras alors laisser et voilà, le conseilles par rapport à ça. En tout cas, moi, ça m’a été bien utile quand j’ai voyagé.

 

Assurances (santé + voyage)

Ensuite, point hyper important les assurances.

Les assurances de base, tu sais qu’il te faut une assurance médicale voyage pour voyager à l’étranger. Mais en ce moment, c’est d’autant plus important que beaucoup de pays exigent que tu aies une assurance qui couvre la Covid pour voyager.

Ça me parait assez logique et également que si tu attrapes la Covid à l’étranger, il faut que tu sois couvert et que des frais soient remboursés. Et de toute façon, c’est quelque chose à avoir. En tous les cas, c’est très facile de se blesser, tomber malade, etc. Et c’est une recommandation de base.

Mais par rapport à ça, une recommandation, c’est si tu es digital nomade ou tu voyages long terme ou tu es expat comme moi. J’utilise dès ma naissance qui s’appelle « April My Travel Cover », qui coûte environ 100 euros par mois, qui couvre la Covid et qui fonctionne partout dans le monde, dépendamment du plan que tu prends.

Et si, par contre, tu es couvert par un régime de sécurité sociale dans ton pays d’origine, que ce soit la France, le Québec ou autres, tu peux simplement prendre une assurance voyage qui va couvrir, les urgences et surtout la Covid. Moi, je recommande particulièrement « SafetyWing ». Je l’ai déjà utilisé et ça m’arrive même de la prendre quand je suis en voyage pour des activités comme la plongée ou autres qui ne sont pas couvertes par mon assurance de base. Donc voilà.

Et puis, chose que je ne dirais jamais d’habitude, si tu me connais, c’est de prendre, pourquoi pas aussi des assurances par rapport à tes avions, à tes logements. Parce qu’en ce moment, tu ne sais peut-être même pas si tu vas arriver à destination.

Donc, ne t’amuse pas à réserver un logement pour des mois et sans assurance si tu ne sais pas si tu vas pouvoir arriver. Heureusement, les principaux sites de booking de logements ont des assurances en ce moment, d’annulations à Airbnb, Booking.com et autres. Donc voilà.

Et pour les vols en général, ça coûte juste quelques euros de plus. Je ne recommanderais jamais d’habitude, mais là, ça vaut quand même le coup parce qu’il y a plein d’imprévus. Et si ça peut t’éviter de perdre des billets d’avion comme moi, ça m’est arrivé de perdre un billet d’avion local au Mexique parce qu’il y a eu une tempête de neige à Madrid. Personne n’aurait jamais prédit qu’il y a une tempête de neige à Madrid. J’étais bien content d’avoir l’assurance pour pouvoir reprendre un billet par la suite.

 

Où voyager en 2021 ?

OK, donc maintenant, on arrive à la partie, la troisième partie, celle que vous attendez tous, j’imagine. C’est concrètement, où est ce qu’on peut voyager en 2021? C’est une partie hyper importante, mais je voulais d’abord vous parler des stratégies et des recommandations générales. Comme ça, même si les conditions changent, au moins les recommandations générales, vous pourrez les utiliser pour choisir où aller. Peu importe si les destinations changent.

Donc, tout ce que je veux dire, c’est basé sur les informations que j’ai, les informations de Nomade ou de personnes en voyage que je connais dans ces différents pays et de ce que j’en ai vu sur des sites comme Tour du mondiste.

Donc concrètement, il y a trois différents choix que tu peux prendre par rapport aux destinations où voyager en 2021.

 

Rester dans ton pays et y bouger (France/ ou autre)

La première, c’est d’abord de rester tout simplement dans ton pays. Que tu sois en France, en Belgique, au Canada, au Québec ou autres, rester dans ton pays, ça peut être une option aussi, et tu peux tout à fait y voyager et découvrir des choses que tu ne connais pas.

Par exemple, je ne sais pas, si tu es en France, tu pourrais aller te louer une maison en Bretagne au bord de la mer et aller passer quelques semaines ou quelques mois là-bas. Tu pourrais aller dans les Alpes et profiter de faire des sports d’hiver. En tout cas, ceux qui sont possibles. Mais en tout cas, c’est une option possible et je sais que beaucoup de gens en ce moment, ont besoin de changer d’air, etc. Mais pour certaines personnes, le meilleur choix, c’est peut-être de rester dans ton pays et de voyager localement par rapport à ça. Ça a plein d’avantages aussi et c’est plus facile.

 

Pays ouverts en Europe

Deuxième option, deuxième région du monde dans laquelle tu pourrais voyager, ce serait l’Europe si tu es déjà en Europe actuellement. Parce que ça reste quand même plus proche de ton pays d’origine, en tout cas, si tu européen à la base. Et il y a peut-être potentiellement moins d’imprévus et tu pourrais toujours facilement rentrer chez toi s’il y avait un problème.

Donc, dans l’Europe, ça a été quand même très affecté par la Covid, les restrictions sont quand même très, très serrées. Mais il y a des destinations qui sont apparemment assez épargnées par rapport à ça où je ne vois pas mal de nomades qui m’en disent du bien.

Donc, par rapport à l’Europe, je ne vois pas mal de nomades qui sont aux Canaries, principalement à Tenerife, qui a des restrictions, qui sont OK, qui sont vivables.

Il y a aussi la Suède. Au moins il fait un peu plus froid en ce moment, mais c’est toujours possible d’aller en Suède et de vivre, d’avoir une vie correcte par rapport à ça.

Je vois aussi des nomades qui sont en Ukraine. L’Ukraine, c’est un pays très sympa. J’y ai passé quelques semaines, il y a deux ans. L’été, il y a deux ans, c’était très intéressant.

Il y a aussi la Grèce qui a des restrictions, qui me paraissent OK et qui est une destination sympa que je n’ai pas faite. En tout cas que j’ai fait quand j’avais 6 mois, mais que je n’ai pas fait en tant qu’adulte. Je rêvais d’y aller bientôt.

Donc voilà pour l’Europe, ce que je pourrais te dire, ça va changer beaucoup. Tiens-toi informé sur les différentes restrictions par rapport à ça.

Mais mes pronostics, c’est qu’une fois que les personnes à risque et âgées auraient été vaccinées et que l’été va revenir, ça va se relaxer un petit peu comme l’été dernier. Et donc, il y aura plus de choses ouvertes et aussi que les pays vont vouloir encourager l’industrie du tourisme. Et donc, ils n’auront pas le choix, à partir de juin, de réouvrir quelques destinations, quelques visites pour les Européens en tout cas. Donc, voilà pour l’Europe.

 

Pays ouverts hors Europe

Après, en Europe, je sais que ça fait rêver beaucoup de monde de voyager en Europe, de se mettre au bord de la piscine avec des palmiers alors que tout le monde est en hiver, qu’il fait froid et qu’on est bloqué, forcément, dans le pays où on est. Mais si tu t’apprêtes à voyager hors Europe, il faut que tu sois flexible et il faut que tu sois prêt à potentiellement y rester quelque temps si jamais les choses empirent. Donc, il faut que tu sois ouvert là-dessus.

Et puis, ce que j’ai envie de te dire aussi ça regardait hors Europe, les pays qui ont un historique de flexibilité par rapport au tourisme et aux voyages. On le sait, ça fait pratiquement un an maintenant que la Covid est là, on avait un petit peu comment les différents pays réagissent. Il y a des pays qui sont plus flexibles que d’autres. Il y a des pays qui ont aussi plus besoin de tourisme que d’autres, comme par exemple le Mexique ici et qui restent ouvert donc, aux voyageurs.

Par contre, un mot d’attention par rapport à ça. Je parlais assez de l’anglais, ce que je dis, mais un mot de précaution par rapport à ça. Il y a des pays qui sont ouverts, mais fais quand même attention à vérifier l’infrastructure locale, médicale et les informations.

Par exemple à l’Équateur, qui est ouvert au tourisme, mais je sais par des amis que le système médical en Équateur, il est pourri. Donc, faites attention à ces pays-là qui paraissent alléchants. Mais en fait, une fois sur place, ça peut être très compliqué et compliqué à vivre, surtout que les tests ne sont pas forcément faits systématiquement là-bas et on a du mal à avoir l’information de ces destinations-là.

Donc, par rapport au voyage hors Europe, il y a trois zones géographiques principales qui sont possibles, attractives et intéressantes en ce moment.

 

Afrique

Donc, on a d’abord l’Afrique. L’Afrique, c’est assez proche de l’Europe pour les Européens. Et il y a différents pays qui sont ouverts, dans lesquels on a une bonne qualité de vie en ce moment, dans lesquels je connais des nomades qui ont une vie qui a l’air plutôt sympa.

Donc, en Afrique, il y a le Maroc où il est possible de voyager en ce moment.

Il y a l’Afrique du Sud, il y a la Turquie. Bon, la Turquie, ce n’est pas forcément en Afrique, mais c’est dans le coin et c’est hors Europe.

Il y a le Kenya et il y a aussi Zanzibar. Là, dans ces destinations, je connais des nomades qui sont en ce moment et qui ont une vie plutôt agréable. C’est des pays qui sont plutôt flexibles par rapport à la Covid et aux restrictions.

 

Amérique Latine + Caraïbes

Deuxième grande région géographique dans laquelle je me trouve en ce moment, c’est l’Amérique latine. Et aussi tout ce qui va être la zone caraïbe.

Dans cette zone-là, ils sont plus flexibles, plus laxistes par rapport à la Covid. Et notamment moi, je peux te parler d’expérience du Mexique où je suis depuis maintenant un mois et demi, où c’est assez « open ». Les restrictions sont assez légères et on peut facilement voyager aussi dans le pays.

Je m’apprête à voyager dans d’autres régions du pays en ce moment-là dès la semaine prochaine et ça va être plutôt facile. Donc, le Mexique, clairement, c’est ma troisième fois ici. J’adore, tout est cool. Donc, si ça te tentait de venir au Mexique un jour, c’est peut-être le moment.

Ensuite, je connais aussi quelques nomades qui sont au Brésil et là-bas, pour le bien ou pour le mal, c’est une Covid partie géante. J’ai vu des stories qui étaient assez, je n’ai pas envie de dire choquant, mais assez différent de ce que la plupart des gens vivent dans le monde en ce moment. Mais le Brésil, c’est une destination géniale.0

J’ai été qu’une après-midi au Brésil, mais j’ai envie d’y aller et d’y passer quelques mois. En tout cas, je connais des nomades qui sont à Rio, Sao Paulo, Florianópolis, qui ont l’air de bien, qui fait d’être là-bas.

Je connais aussi des nomades qui sont au Costa Rica. Ça a l’air très sympa aussi Costa Rica. Je n’ai pas été, mais on a dit beaucoup de bien au niveau nature, surf, etc. Le Costa Rica, ça a tendance à être plus cher au niveau coût de la vie que, par exemple, le Mexique ou le Brésil, mais c’est ouvert.

Par contre, au niveau visas, le Brésil et le Costa Rica, ça peut être plus compliqué. Le Brésil, je crois que c’est au bout de trois mois qu’il faut le renouveler. Costa Rica, je crois que le visa de touriste dure un mois et après, c’est assez coûteux pour le renouveler. Donc, le Costa Rica, pour ceux qui ont un peu de sous, ça peut être pas mal.

Et puis, je sais aussi qu’il y a la République dominicaine qui dans lequel il est possible de voyager en ce moment et qui est très sympa.Moi, j’avais été en 2013 à ce soit Puerto Plata et je peux te recommander cet endroit-là.

Donc voilà, un petit peu par rapport à l’Amérique latine, c’est changeant, il faut garder bien ce qui offre, ce qui ferme.

 

Asie : compliqué !

Et puis, grande région du monde, très prisée par les nomades d’habitude, l’Asie.

L’Asie, je ne te cache pas, c’est quand même assez compliqué maintenant et aussi, depuis début de la Covid. L’Asie, ils ont mis beaucoup de restrictions en place. Ils gèrent quand même pas mal le truc, les chiffres, son contenu, etc.

Je ne vais pas me lancer dans ce sujet-là, mais les principales destinations que je pourrais te recommander en Asie, dans lesquelles je sais qu’il est possible de voyager et dans lesquelles je connais des nomades, ce serait les Émirats arabes unis. Là-bas, on peut avoir une vie à peu près normale en ce moment.

La Thaïlande, c’est possible. J’y serais bien allé, c’est possible, mais c’est compliqué. Ils ont rendu ça quand même assez compliqué parce que tu dois faire une quatorzaine, donc de 14 jours dans un hôtel. Mais tu ne choisis pas l’hôtel et potentiellement, ça peut te coûter très, très cher.

Donc, c’est quand même un gros risque que tu prends d’aller en Asie maintenant. Tu pourrais être dans un hôtel à quelques milliers d’euros pour les 14 jours et ça peut faire mal au portefeuille. Si, et puis en plus, depuis très peu de temps, il exige des preuves de revenus pour y voyager. Donc, dépendamment de ta situation, ça peut être plus compliqué.

Ensuite, tu as l’Indonésie, particulièrement Bali, qui est une destination très, très prisée des nomades, qui vient de réouvrir là et ça a l’air possible d’y aller. Par contre, je ne te cache pas que ça a l’air très compliqué, très compliqué au niveau visas, arriver, test PCR, etc. J’ai des amis Adrien et Ela qui sont entrain, qui se mettent en route vers d’Indonésie et je reçois beaucoup de courage. D’après ce qu’ils m’ont dit, ça va être compliqué. Il faut faire différents vols. Il faut passer 5 jours à Jakarta, plus ou moins confiné avec des militaires. Enfin, bref, ça a l’air très compliqué. Donc, j’attends de vos nouvelles, Adrien et Ela en commentaire pour nous dire si Bali c’est possible et comment ça s’est passé de votre côté.

Voilà pour mes recommandations par rapport à comment et où voyager pendant la Covid en 2021. J’ai essayé de te donner les informations comment je pensais, comment j’ai fait pour voyager, comment je voyais ces différentes destinations.

N’hésite pas à me dire en commentaire de ton côté si, où est ce que tu es en ce moment? Si la vie est cool, agréable là-bas? Et puis, s’il y a d’autres commentaires, d’autres infos importantes à savoir par rapport à des destinations que j’aurais oubliées ou par rapport aux voyages, mets là en commentaires. C’est collaboratif et on collabore tous sur ce projet de pouvoir voyager et continuer la vie en 2021.

Si tu as aimé cette vidéo, je t’invite à me laisser un pouce pour me l’indiquer et je fasse plus de vidéos dans ce style-là. Si c’est toujours parfait, je t’invite aussi à t’abonner à ma chaîne YouTube et à bien cliquer sur la cloche de notification pour être sûr de ne rater aucun de mes conseils sur le « freelancing », le « Nomadic digital » et plus généralement, la liberté.

bagan blog

Hack Life, Hack Growth, Hack Travel : Become a Digital Nomad

Join 1000s of smart people who get a head start.

You have Successfully Subscribed!

Tu as fait le bon choix !

Tu as fait le bon choix !

Dès ton inscription, tu accèderas à tous les guides, checklists et ressources pour devenir nomade digital qui ne sont pas présents sur ce blog.

Bravo, tu es inscrit!

Pin It on Pinterest

Share This