Ton résultat : Booster ta carrière Freelance

  

Si tu es ici, c’est que tu as une ou des compétences que tu peux vendre et qui ont de la valeur, bravo !

Ce qu’il te manque pour avoir une activité de freelance qui te permette de devenir nomade digital c’est :

  • Une façon d’attirer un flot continu de nouveaux clients
  • Un moyen d’augmenter tes tarifs, tout en te laissant des tâches répétitives et sans valeur ajoutée

Ca fait des années que je suis Freelance (5, pour être exact) et je le suis encore aujourd’hui, notamment grâce à ce que je vais t’apprendre ici aujourd’hui. Tu vas apprendre comment je suis devenu consultant reconnu dans mon domaine et comment un seul article de blogue que j’ai écrit m’a rapporté plus de 18’000$ !

Je vais donc te donner mes meilleurs conseils pour booster ta carrière freelance afin que tu puisses atteindre le niveau qui te permettra de partir voyager et travailler sans crainte ou stress.

Mais attention, les méthodes que je vais te présenter ne fonctionnent que si tu es au top de tes compétences pour ce que tu vas vendre en service.

Si ce n’est pas le cas ou que tu veux voir mes meilleures recommandations pour te former ou te perfectionner peu importe tes compétences, clique ici.

Comprendre les différents types de Freelance

Il faut que tu saches qu’il existe différents types de freelance à différents niveaux

  • Le pigiste exécute les tâches dont ont besoin les entreprises qui sous-traitent. Le pigiste trouve des mandats à travers différentes plateformes web (dont on discute par la suite) et doit toujours en trouver de nouvelles.
  • Le consultant lui va plutôt mettre en place des actions et se bâtir une réputation qui fera que les contrats viendront à lui et il pourra augmenter ses tarifs et déléguer.
  • Les partenaires sont de consultants (ou équipes de consultants) qui s’occupent de toute une section opérationnelle et stratégique d’une entreprise (par exemple, le marketing ou les finances).

Démarrer en Freelance

Pour démarrer en freelance, il faudra que tu fasses un travail de fond pour déterminer :

  • Les services précis que tu es prêt à offrir. Pour ça, je te recommande de regarder les missions les plus souvent offertes sur les plateformes de freelance.
  • Cibler les compagnies qui ont besoin de ces services. À ce stade, tu veux savoir les industries à cibler, la taille de entreprises, etc. Ca te permettra d’être plus précis dans tes démarchages et les actions que tu auras a faire.
  • Un prix de départ. Là, je te recommande de doubler le taux horaire d’un employé de ton domaine.  Pour un calcul simple pour trouver le taux horaire freelance, divise le salaire annuel par 1000. Ca peut paraitre beaucoup, mais c’est normal car tu devras assumer toi-même tes charges salariales etc.

Étape 1 : être pigiste

Si tu démarres en freelance, tu commenceras logiquement par être pigiste. Tu te poseras sûrement les question.

Comme je le mentionnais plus tôt, un pigiste exécute les tâches dont ont besoin les entreprises qui sous-traitent.

Il trouve en général ses mandats sur les plateformes web spécialisées, par exemple :

 

Si tu te mets à la place d’une entreprise qui recrute un pigiste, va lui confier des responsabilités et le payer… il lui faut le top du top.

Il te faudra donc un profil de pigiste parfait sur les plateformes que tu choisis.

On parle de:

  • Image de profil pro
  • Biographie travaillée et à jour
  • Portfolio de mandats passés (sur la plateforme ou ailleurs)
  • Évaluations excellentes et bon commentaires

Mais si tu démarres, tu n’auras pas forcément d’évaluations, n’est-ce pas?

Justement, pour démarrer je te recommande d’indiquer ton profil linkedin et des exemples de réalisations (avec témoignages de clients contents) qui viennent d’en dehors de la plateforme.

Tu me suis?

Aussi, pour obtenir tes premiers mandats, n’hésite pas à descendre un petit peu tes prix et donner les bouchées doubles. Ca paiera par la suite !

Étape 2 : Devenir Consultant

Tu l’as compris, ici on change de ligue.

Le but en étant consultant est de faire en sorte que les clients et les mandats viennent à toi. Ce seront aussi en général des mandats plus long-terme et payants, donc tout bénéfice!

Ici, plutôt que facturer par heure, tu vas faire des “packs d’heures” ou alors un tarif mensuel pour un tarif défini. Aussi, plus le contrat est long-terme, plus tu devras être prêt à réduire ton tarif horaire calculé.

Mais comment?

Il va falloir apprendre à vendre et se vendre, en continu.

Voilà les principales étapes d’une vente de consultant :

  • Découverte (ou rappel) du consultant par l’entreprise (on voit ça juste après)
  • Intérêt de l’entreprise par rapport aux compétences du consultant
  • Appel ou rencontre pour voir s’il y a un potentiel de collaboration (c’est là qu’on parle de prix $$$) et envoi de devis et contrat
  • Relances
  • Signature du contrat

Ok, c’est bien beau Ambroise, mais comment faire pour qu’une entreprise me découvre et soit intéressée à m’engager comme consultant…

2 grandes catégories d’actions que tu peux mettre en place pour que ca arrive

  • Méthodes Push (à mettre en place au fur et à mesure, toutes les semaines par exemple)
    • À qui?
      • Contacter son réseau pro et perso
      • Être visible sur les réseaux sociaux
      • Événements en personne
      • Démarcher (envoyer par example 20 messages chaque lundi)
      • Partenariats entre freelance (même domaine ou pas) pour se référer des clients
      • Forums ou groupes Facebook
      • Programme de référence (argent donné aux clients ou amis qui te réfèrent des clients)
  • Méthodes Pull
    • Construire sa marque personnelle
      • Design : logo et photo pro
      • Slogan
      • Portfolio
      • Sur les réseaux sociaux
        • LinkedIn
        • Facebook
        • Instagram
        • Twitter
      • Organiser des événements en personne ou y participer
      • Créer un Site web simple (voir mon article en anglais qui t’explique super simplement)
      • Créer du contenu régulièrement (1 par semaine est un bon rythme) et le partager
        • Au format video ou blog à propos de ta thématique (rappelle-toi qu’un seul article de blog m’a généré à lui seul plus de 18000$ de revenus de consulting!) qui sera hébergé sur ton site web
        • Et que tu partageras sur tes réseaux sociaux

 

Avec ca, tu devrais avoir un flot continu de clients qui viennent à toi car tu seras constamment en train de démarcher de nouvelles entreprises et aussi en train de publier du nouveau contenu frais et autour de ta thématique.  

Évoluer en tant que consultant

Une fois que tout cela est en place, tu voudras évoluer en tant que consultant… et ce au niveau de tes tarifs et des tâches que tu prends en charge.

Et c’est logique, plus tu es demandé, plus tu as de clients contents, un portfolio plus impressionnant (que tu peux lister sur ton site web) et plus tu peux faire payer tes services cher.

C’est la loi de l’offre et de la demande.  

Mon conseil : augmente tes tarifs petit à petit pour chaque nouveau client. Quand les clients ont trop d’objections, fais-leur un deal puis re-essaye d’augmenter plus tard.

D’un autre côté, plus ton temps prend de la valeur plus il faut que tu te défasses des tâches répétitives et sans valeur ajoutée en :

  • Automatisant
    • Ta compta et factures avec Quickbooks
    • Tes posts sur les réseaux sociaux avec Buffer
    • Tes actions sur les réseaux sociaux avec Jarvee
    • En reliant tes applications ensemble avec Zapier
    • Des scripts sur Photoshop ou en montage vidéo
    • Et bien plus!
  • Déléguant
    • En utilisant à ton tour les plateformes de freelance du côté entreprise (cool, non?)
    • À des personnes de confiance que tu connais

 

Voilà les étapes principales et choses à comprendre pour mener une carrière de freelance nomade stable et lucrative!

 

bagan blog

Hack Life, Hack Growth, Hack Travel : Become a Digital Nomad

Join 1000s of smart people who get a head start.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This