Quand on démarre en Freelance, on a tendance à accepter toutes les missions qu’on nous propose, que ce soit du community management, la gestion d’un blog, la publicité, etc. On y va, on prend des missions, c’est du boulot, on est content ! J’ai fait ça aussi de mon côté, quand j’ai commencé. Sauf que petit à petit, tu vas vite remarquer que tu te heurtes à la malédiction du Freelance généraliste, tu te sens bloqué et tu ne peux plus avancer. Dans cette vidéo, je t’explique comment, toi aussi, tu peux sortir de la malédiction du Freelance généraliste et faire enfin décoller ta carrière Freelance !

Salut, c’est Ambroise ! Je me suis donné comme mission d’aider un million de personnes à devenir libres grâce à internet. Si tu veux faire partie de la mission et atteindre cet objectif, je t’invite à t’abonner à ma chaîne YouTube.  Une autre chose que je veux te dire avant de commencer, j’ai mis en place une formation 100% offerte qui s’appelle “Les sept étapes pour devenir Freelance à distance” et que tu peux recevoir directement en cliquant sur ce lien.

Aujourd’hui je vais commencer par te dire que moi, cette erreur de vouloir être Freelance généraliste,  je l’ai faite ! Ma première mission, j’ai commencé en tant que community manager, ensuite j’ai été gestionnaire de WordPress et de blogs, optimisation SEO. Puis j’ai fait des publicités et de la croissance de réseaux sociaux, etc. C’est ce qui m’a amené aujourd’hui à être expert en growth hacking mais ça m’a pris du temps avant de comprendre qu’il fallait que je me spécialise. Je vais t’expliquer pourquoi dans cette vidéo et surtout comment le faire.

La malédiction du Freelance généraliste : origine et symptômes

Origine

Cette malédiction du Freelance généraliste vient du fait que quand tu démarres, tu es content de dire oui à n’importe quel type de missions : des missions court terme, long terme,  dans tous les domaines. Si tu es Freelance, comme moi, tu as sûrement  aussi ce côté entrepreneur, débrouillard, curieux. Si on te confie une mission “optimiser un Pinterest” par exemple, tu vas pouvoir te former et réussir à le faire. Ce qui est cool, sauf qu’à terme tu te tires dans le pied en apprenant toutes ces choses-là, en offrant tous ces types de missions. 

Symptômes

Pour reconnaître si tu es atteint de la malédiction du Freelance généraliste, je te propose quatre symptômes à reconnaître. 

  • Tu fais des missions Freelances très différentes au court d’une même journée. Par exemple, le matin tu es community manager, l’après midi tu gères WordPress et le soir tu rédiges des textes et tu fais du montage vidéo
  • Tu travailles beaucoup et tu trouves que ton salaire n’est pas à la hauteur
  • Pour chaque mission, tu es en compétition avec une armée de Freelances qui offrent des tarifs tous plus bas les uns que les autres
  • Tu sens que tu stagnes en Freelance, que tu n’arrives pas augmenter tes tarifs. Tu as du mal à parler à des clients, tu ne sais pas qui cibler et tu ne sais pas comment leur parler.

La malédiction du Freelance généraliste : solution et résultat

Pourquoi se spécialiser ?

Comme tu l’auras compris, la solution, c’est d’arriver à se spécialiser en Freelance. Plus tu vas être spécialisé, plus tu vas être pertinent et plus tu vas pouvoir augmenter tes tarifs. Laisse-moi te poser une question : si tu devais te faire opérer du cœur, est-ce que tu prendrais plutôt comme chirurgien un spécialiste de la chirurgie cardiaque qui fait ça depuis 20 ans et qui a un taux de réussite très bon ? Ou un médecin généraliste qui, sur son temps libre, fait des opérations du cœur ? Je pense que la question est assez vite répondue et que tu vas aller plutôt vers le chirurgien cardiaque, non ?! En tout cas, c’est ce que je ferai. Je pense que cet exemple t’as pas mal aidé à comprendre la problématique de la malédiction du Freelance généraliste. L’idée derrière ça, l’idéal, c’est que chacun soit dans sa zone de génie ; que les experts du community management fassent du community management, ceux du SEO fassent du SEO et ceux du développement web fassent du développement web. Comme ça, chacun est dans sa zone de génie et quand on est dans sa zone de génie on est contents de ce qu’on fait. On peut être rémunéré à sa propre valeur parce qu’on est des experts et qu’on a l’expérience. Ça simplifie tout !

Comment se spécialiser ?

Concrètement, en Freelance, il faut que tu arrives à restreindre ta cible, à qui tu vas offrir tes services : quel genre d’entreprise. Ton offre : comment est ce que tu vas pouvoir répondre aux problèmes de cette cible, à l’entreprise que tu vas aider ? Troisièmement, comment est ce que tu vas te différencier des autres Freelances de ton domaine, quelle est ton approche unique, ta sauce secrète ? 

Exercice

Un bon exercice pour ça, c’est de remplir cette phrase à trous : j’aide (une cible) à (répondre à leurs problèmes) grâce à (ma solution différenciée). Je t’invite à faire cet exercice, questionne-toi sur quelle pourrait être ta cible, ton offre et ton positionnement. Je t’invite également à poster ta phrase directement dans les commentaires 👇 et je te donnerai mon avis sur ton offre, ta cible et ton positionnement. 

Pour quel résultat ?

Le résultat magique, si tu arrives à préciser ta cible, ton offre et ton positionnement, c’est que tu vas devenir un expert dans ton domaine petit à petit. Tu vas être spécialisé dans un domaine pour un type de client et tu vas avoir un portfolio hyper pertinent. Tu vas comprendre en profondeur le problème de tes clients et tu pourras même peut-être l’expliquer mieux qu’eux. Ça va être très utile pour leur parler. Ensuite tu vas éliminer toute la compétition parce que tu vas être un expert incontestable dans ton domaine précis. Enfin, point super important sur lequel tu bloques peut-être aujourd’hui, tu vas pouvoir petit à petit augmenter tes tarifs pour avoir des tarifs d’experts. 

C’est ce que j’ai fait de mon côté. J’ai commencé en 2014 en tant que community manager à 2 euros de l’heure, pour aujourd’hui en 2020, être un consultant en growth hacking payé 80 à 90 euros de l’heure pour une mission. Je me suis spécialisé dans un domaine hyper précis et ça paye ! Je suis reconnu comme un expert dans mon domaine et les gens de mon réseau me réfèrent pour des missions parce qu’ils savent la valeur que je peux apporter à mes clients. 

Conclusion et précisions

Je t’ai dit la recette, pas si secrète, pour sortir de la malédiction du Freelance généraliste. J’aimerais quand même que tu gardes trois choses en tête que je trouve important de préciser :

  •  C’est complètement ok de dire “oui” à différents types de mission quand tu commences. Tu commences, tu veux prendre de l’expérience en tant que Freelance, tu veux avoir des revenus rapidement.
  • Par contre dès que tu commences à avoir une activité qui a de l’allure ou alors que tu stagnes, vraiment, fais cet exercice de cibler ta cible, ton offre et ton positionnement. Ça va t’aider à atteindre un autre niveau et c’est ce que j’ai vu en accompagnant plus de 60 Freelances à décoller. 
  • Personne ne se réveille avec un éclair de magie en sachant précisément qui va être sa cible, son offre et son positionnement. C’est quelque chose qui se réfléchit, qui se teste sur le terrain en contactant des personnes, en discutant, en échouant aussi parfois. C’est quelque chose qui s’améliore au fur et à mesure. Même moi, en six ans de Freelancing, je suis toujours en train d’affiner ma proposition de valeur, cette phrase que je t’ai soumis plus tôt.

Si tu as trouvé cet article utile, je t’invite à me laisser un commentaire en dessous 👇 pour que je fasse plus de vidéos dans le même genre.

Je te le rappelle maintenant : j’ai créé une formation offerte pour justement aller plus loin sur ce concept de cible, d’offre et de positionnement. Tu peux t’inscrire directement avec ce lien, tu m’indiques à quel email je t’envoie les vidéos pendant sept jours. Tu recevras cette formation offerte que j’ai préparé spécialement pour les gens qui sont dans ton cas.

Je te laisse là-dessus pour aujourd’hui et je te dis à mercredi prochain !

bagan blog

Hack Life, Hack Growth, Hack Travel : Become a Digital Nomad

Join 1000s of smart people who get a head start.

You have Successfully Subscribed!

Tu as fait le bon choix !

Tu as fait le bon choix !

Dès ton inscription, tu accèderas à tous les guides, checklists et ressources pour devenir nomade digital qui ne sont pas présents sur ce blog.

Bravo, tu es inscrit!

Pin It on Pinterest

Share This