« Je ne peux pas me lancer en freelance parce que je n’ai pas de diplôme dans le métier que je veux faire… ». Une excuse qui revient beaucoup trop souvent dans la bouche des freelances débutants et qui les empêche d’avancer dans leur projet de devenir indépendant.

Inutile de se cacher derrière le syndrome de l’imposteur, car la bonne nouvelle c’est que tu peux tout à fait te lancer en freelance sans diplôme dans n’importe quel métier ! Je vais t’expliquer pourquoi et comment faire.

Avoir un diplôme n’est pas forcément un gage de valeur

Suivre un cursus académique et cocher toutes les cases pour avoir un diplôme ne prouve pas forcément ta qualité en tant que freelance, car la plupart du temps, tu n’as pas acquis les compétences nécessaires pour trouver des clients et les aider à résoudre leur problème.

Je ne dis pas non plus que les diplômes ne sont pas utiles, j’ai moi-même obtenu un BAC et un Master à HEC Montréal. J’ai aussi donné des cours de marketing digital dans cette école.

Le diplôme n’est pas un gage de valeur dans ton activité freelance mais il reste un bon argument de vente pour ton client.

Donc rassure-toi, même si tu n’as pas le bout de papier qui atteste que tu as suivi un cursus académique dans le métier que tu veux faire, tu peux réussir. J’en suis la preuve vivante, je suis freelance en growth hacking, mais je n’ai aucun diplôme dans ce domaine.

Freelance sans diplôme

 

La vie est un apprentissage continu

Il y a beaucoup de choses que l’on n’apprend pas sur les bancs de l’école. L’expérience du terrain est bien plus formatrice que la théorie que tu peux apprendre en études supérieures.

Pour te perfectionner dans ton domaine, tu dois aussi avoir à l’esprit de te former en continu. On ne cesse jamais d’apprendre !

Aujourd’hui, tu as accès à énormément de ressources pour avancer : des livres, des formations en ligne, du contenu en ligne comme cet article ou toutes mes vidéos YouTube et podcasts, etc.

Comprendre le point de vue de tes clients potentiels

Quand tu vends un service en freelance, ton but est d’apporter une solution au problème de ton client. Il ne recherche pas un diplôme, mais simplement à résoudre la difficulté à laquelle il fait face.

Quand tu comprends cela, tu réalises que tes compétences « de terrain » priment sur ton nombre d’années d’études. Certes, ça peut aider. Mais les clients veulent avant tout du résultat, donc la plupart s’en fichent complètement de ton diplôme.

Freelance sans diplôme

Jean-Michel content d’avoir eu son diplôme

Les formations pour devenir indépendant

Bon ok, tu as compris que le blocage du freelance sans diplôme n’en était pas vraiment un. Par contre, on ne s’improvise pas copywriter ou codeur après avoir lu 2 articles de blog et visionné 3 vidéos. Pour devenir indépendant, tu dois te former sérieusement et acquérir de vraies compétences dans ton domaine.

Aujourd’hui, l’accès au savoir est très facile ! Tu peux le faire via des formations en ligne, du coaching  (d’ailleurs, je t’invite à découvrir ma formation « Freemote Full : La méthode de A à Z pour devenir Freelance, trouver tes clients et être libre »).

Je vais te faire une confidence qui va peut-être te surprendre : tous les indépendants qui réussissent se sont formés et continuent de se former auprès de personnes qui sont plus avancées qu’eux.

Personnellement, je suis au moins une nouvelle formation en continu, depuis que j’ai commencé en 2014 !

En parlant de formation pour devenir freelance, je t’offre une Masterclass gratuite pour te montrer comment récupérer ta liberté en 3 mois en lançant une simple activité freelance (même si tu penses ne pas avoir de compétences exploitables en freelancing !).

Freelance sans diplôme, c’est possible !

Tu comprends maintenant que devenir freelance sans diplôme, c’est possible ! Il te suffit d’avoir le bon état d’esprit, de savoir apprendre à apprendre, et surtout d’acquérir de l’expérience en mettant en pratique tes compétences. Le meilleur moyen de devenir un expert dans ton domaine est d’être dans l’action !

Bien que certaines professions réglementées exigent une certification ou une formation spécifique, de nombreux métiers indépendants ne requièrent pas de diplôme en particulier. En effet, être freelance se caractérise avant tout par ta capacité à offrir des services de qualité à tes clients et à répondre à leurs besoins. Mais évidemment, comme on n’a rien sans rien, il convient de noter que le freelancing peut être exigeant et nécessite une forte motivation, de la discipline et de l’organisation pour réussir 😉

👉 Découvre la Masterclass Gratuite : « Comment récupérer ta liberté en 3 mois en lançant une simple activité freelance ? »

Pin It on Pinterest

Share This