đŸ‡”đŸ‡č Lisbonne : le verdict tombe !

J’ai passĂ© maintenant 3 mois comme nomade digital Ă  Lisbonne pour mon 2e sĂ©jour et
 c’est une de mes top villes dans le monde en tant que nomade.

Dans ce guide pratique en vidĂ©o, je t’explique pourquoi, te partage tout ce qu’il faut savoir sur Lisbonne en tant que nomade (y compris bons plans et anecdotes croustillantes) !

Bon voyage 🙂

 

Ça y est ça fait maintenant trois mois que je suis Ă  Lisbonne en tant que nomade digital ! C’Ă©tait la deuxiĂšme fois que je venais ici et c’est tout simplement une de mes villes prĂ©fĂ©rĂ©es dans le monde ! Je voulais absolument te faire ce guide vidĂ©o, avant de partir d’ici : je te parle de tout ce qu’il faut savoir de Lisbonne, comment ça fonctionne, combien coĂ»tent les diffĂ©rentes choses, comment te dĂ©placer et les choses Ă  absolument ne pas manquer. Et aussi quelques anecdotes croustillantes que j’ai vĂ©cu ici pendant ces trois mois !

Si tu ne me connais pas moi c’est Ambroise, ça fait six ans que je suis Freelance dont trois ans 100% indĂ©pendant et nomade digital. Je me suis donnĂ© comme mission d’aider un million de personnes Ă  devenir libres grĂące Ă  internet. 

Si tu veux toi aussi devenir nomade digital en devenant Freelance, j’ai une bonne nouvelle pour toi ! 👉 J’ai mis en place une formation offerte qui s’appelle “Les sept Ă©tapes pour devenir Freelance Ă  distance” que tu peux recevoir directement en cliquant sur ce lien. 

J’ai une question pour toi, avant de commencer : est-ce que tu es dĂ©jĂ  venu Ă  Lisbonne et qu’est-ce que tu en as pensĂ© ? J’aimerais que tu me rĂ©pondes Ă  cette question dans les commentaires sous l’article 👇 pour voir un petit peu ton avis !

Les avantages

Lisbonne est une ville gĂ©niale sur plein d’aspects ! 

  • La douceur de vivre : on s’y sent trĂšs vite chez soi, c’est magnifique ! AprĂšs dix ans passĂ©s en AmĂ©rique du Nord Ă  MontrĂ©al, je suis trĂšs content d’ĂȘtre en Europe, d’avoir cette douceur de vivre qu’on retrouve ici. Les gens sont super sympas, tout est facile, tu peux t’arranger, nĂ©gocier, les gens vont t’aider et le coĂ»t de la vie est trĂšs abordable.

  • La mĂ©tĂ©o : la mĂ©tĂ©o est incroyable ! Il y a 290 jours de soleil par an Ă  Lisbonne, la tempĂ©rature passe rarement en dessous des 10 degrĂ©s en plein hiver et la moyenne est plutĂŽt autour de 20 degrĂ©s dans l’annĂ©e. 😎

  • La mer : Lisbonne est situĂ©e Ă  environ une demi-heure de voiture de la mer et il y a le fleuve, le Tage, qui passe dans la ville et se jette dans l’ocĂ©an. Tu peux y faire du surf et des activitĂ©s nautiques.

  • La nourriture : c’est extra si tu aimes les poissons et les fruits de mer, tu vas ĂȘtre servi, il y a tout ce que tu veux ! Niveau viande c’est intĂ©ressant avec les chorizos et les bitoques. Il y a plein de pĂątisseries comme la fameuse PastĂ©is de nata.

  • Nomad friendly : c’est la ville numĂ©ro un sur le classement nomad list depuis quelques mois et en gĂ©nĂ©ral c’est toujours dans le top 10. Il y a Ă©normĂ©ment d’Ă©vĂ©nements pour nomades et une Ă©norme communautĂ© de nomades. Par exemple, j’ai vu des Ă©vĂšnements Ă  200 nomades, j’ai aussi participĂ© tous les mardis au running club nomade (club de course Ă  pied pour nomades) oĂč il faut toujours rĂ©server. J’ai croisĂ© plein de nomades que je connaissais d’internet ici, comme Nomadic Julien, que j’ai croisĂ© par hasard dans mon coworking. Et puis ça m’arrive trĂšs souvent de croiser des gens que je connais dans la rue en me baladant. Ça a ce cĂŽtĂ© trĂšs cool de village, un peu comme Chiang MaĂŻ en ThaĂŻlande par exemple.

Les inconvénients

Les cĂŽtĂ©s nĂ©gatifs, il faut vraiment chercher pour en trouver parce qu’honnĂȘtement c’est une ville incroyable, sur tout plan ! Il y a quelques jours dans l’annĂ©e oĂč il va pleuvoir, parfois jusqu’à dix jours dans le mois. Mais avec 290 jours de soleil par an c’est acceptable ! 

Une autre chose aussi qui ne me dĂ©range pas du tout, mais qui peut rebuter certaines personnes, c’est que c’est une ville qui a Ă©tĂ© construit sur sept collines donc ça monte trĂšs fort, ça descend trĂšs fort. Il y a des pavĂ©s un peu partout, ça peut ĂȘtre glissant quand il pleut. Le seul truc qui m’a dĂ©rangĂ© c’est pour courir. Le seul endroit cool pour le faire que j’ai trouvĂ© c’est le long du Tage : courir du centre de Lisbonne jusqu’au pont aller-retour, ça fait Ă  peu prĂšs 7,5 km. 

Un autre point nĂ©gatif c’est qu’il y a beaucoup de Français Ă  Lisbonne et ça peut paraĂźtre bĂȘte mais c’est beaucoup moins dĂ©paysant et typique s’il y a beaucoup de Français nomades, touristes ou expatriĂ©s. Tu as des menus en français, beaucoup de gens qui parlent français dans la rue, etc.

Au niveau des logements, je vais ĂȘtre honnĂȘte, c’est pas les meilleurs appartements du monde : ils sont souvent un petit peu vieillots, tu vas brancher un truc et les plombs vont sauter, on entend ses voisins, c’est assez mal isolĂ© et dans la majoritĂ© des cas il n’y a pas de chauffage. Il ne fait pas trĂšs froid l’hiver mais suffisamment pour apprĂ©cier un chauffage chez soi.

Enfin, il y a certains quartiers ou il n’y a pas encore la fibre notamment Ă  Alfama, qui est le plus vieux quartier de Lisbonne. C’est Ă  prendre en compte quand tu dois choisir ton quartier. 

CÎté pratique

  • La meilleure pĂ©riode pour visiter Lisbonne : honnĂȘtement tu peux venir toute l’annĂ©e et hors covid il y a des touristes toute l’annĂ©e. Mais je te conseillerai de venir entre avril et octobre si tu veux avoir des bonnes tempĂ©ratures et moins de pluie.

  • La langue : on y parle portugais, tu t’en doutes, mais il y a Ă  peu prĂšs 60% des gens qui parlent anglais ici et je trouve que leur anglais est plutĂŽt trĂšs bon.
    Chose intĂ©ressante aussi : il y a plus de 20% des personnes qui parlent français parce qu’à une certaine Ă©poque la langue Ă©trangĂšre qu’ils apprennent Ă  l’Ă©cole c’Ă©tait le français au lieu de l’anglais aujourd’hui. Donc il y a des gens qui parlent trĂšs bien français, surtout les personnes un peu plus ĂągĂ©es.
    Et si comme moi tu parles espagnol, Ă©tant donnĂ© que le portugais et l’espagnol sont assez proches comme langues, je peux communiquer avec des Portugais en leur parlant en espagnol, eux me rĂ©pondent en portugais et on se comprend ! On peut communiquer comme ça assez facilement, je ne m’attendais pas Ă  ça en arrivant.
  • La monnaie : ici la monnaie officielle est l’euro. Il n’y a pas vraiment de culture du pourboire.  À part dans un restaurant un peu classe ou si tu fais une visite touristique, ils n’attendent pas forcĂ©ment Ă  avoir un pourboire.
    Un conseil : toujours avoir de l’argent en liquide sur toi parce qu’il y a certains endroits qui ne prennent que le cash et tu pourrais te retrouver bloquĂ©, comme ça m’est arrivĂ© quelques fois.
  • Visa : on est en Europe donc si tu es europĂ©en comme moi, pas de problĂšme, tu peux venir et aller comme tu veux. Par contre, si tu n’es pas europĂ©en, il va falloir un visa Schengen pour une durĂ©e maximum de 90 jours. Si tu veux rester plus longtemps, il va falloir que tu trouves un visa dans un pays europĂ©en qui te permettra de rester en Europe.
  • Les transports :

    • Avion : l’aĂ©roport de Lisbonne est un aĂ©roport low cost 👉 peu de taxes d’aĂ©roport et il y a toutes les compagnies low cost comme EasyJet, Ryanair ou Transavia. J’ai payĂ© par exemple 38 euros pour venir de Lyon en aller simple et 20 euros de Lisbonne aux Açores en aller-retour ! L’aĂ©roport est Ă  20 minutes en Uber du centre de la ville ce qui coĂ»te environ 7 Ă  8 euros. Tu peux aussi y aller directement en mĂ©tro pour 1,50 euros.

    • Transports locaux : il y a principalement des bus, les fameux tramways jaunes de Lisbonne, ainsi que les mĂ©tros. Un ticket de transport coĂ»te Ă  peu prĂšs 1,50 euros, dĂ©pendamment du moyen de transport que tu choisis. Il y a aussi des trĂšs bonnes lignes de trains qui roulent le long de la cĂŽte et t’amĂšnent jusqu’Ă  la plage, Cascais, et Sintra, lieu Ă  visiter. Un billet de train coĂ»te entre 2 et 3 euros dĂ©pendamment d’oĂč tu vas.

    • Trottinette Ă©lectrique : un moyen de transport que je n’avais pas beaucoup utilisĂ© avant mais que j’ai adorĂ© Ă  Lisbonne c’est les trottinettes Ă©lectriques (Bolt, par exemple). Ça ne coĂ»te que 15 centimes par minute et ça te permet d’aller assez rapidement, de monter des cĂŽtes, etc : tu peux aller de Belem au centre ville pour 2,50 euros.

    • Taxis : les Uber vont te permettre d’aller n’importe oĂč dans la ville pour Ă  peu prĂšs 2 ou 3 euros.

    • Location de voiture : c’est trĂšs peu cher. Par exemple, si tu vas Ă  l’agence Goldcar Ă  l’aĂ©roport, tu vas pouvoir louer une voiture pour 4 euros par jour. Je l’ai fait pendant cinq jours pour un road trip et c’Ă©tait gĂ©nial !

  • Workplace :

    • Les cafĂ©s : un cafĂ© au Portugal coĂ»te entre 65 et 70 centimes d’euro. Si tu vas Ă  un cafĂ© oĂč tu peux travailler, en gĂ©nĂ©ral le cafĂ© est un petit peu plus cher parce qu’il faut qu’ils se payent quand mĂȘme d’une façon ou d’une autre. J’ai adorĂ© travailler depuis le cafĂ© du Outsite, je t’en parle un peu plus dans la partie coworking, j’ai aussi travaillĂ© du cafĂ© Rebel (quartier Principe Real, Bairro Alto), des cafĂ©s Copenhagen Coffee Lab (il y en a plusieurs dans Lisbonne), le cafĂ© COMOBA et le cafĂ© Eight – The Health Lounge (situĂ© sur une place Ă  cĂŽtĂ© de Rossio). 👉 Il y a plein de cafĂ©s avec des ambiances super cool, internet rapide et remplis de nomades 😀

    • Le coworking : il y en a beaucoup Ă  Lisbonne. Je suis allĂ© au coworking Outsite pendant trois mois, qui fait partie du Coliving oĂč je suis restĂ© le premier mois. Si tu veux en savoir plus sur ce Coliving, je t’invite Ă  lire cet article. Au niveau des prix : 15 euros la journĂ©e, 70 euros la semaine ou 150 euros par mois. Internet est hyper rapide, tu peux rĂ©server des salles de rĂ©union. Pas mal de gens que je connais vont au coworking du Selina, c’est Ă  peu prĂšs le mĂȘme format. Je l’aimais un peu moins parce qu’il est en sous sol mais l’avantage c’est la terrasse sur le toit et la piscine extĂ©rieure pour l’Ă©tĂ©. Sinon, un bon plan pour en tester plusieurs : une application qui s’appelle croissant 👉 tu peux acheter des Pass Coworking qui te permettent d’aller dans diffĂ©rents Coworking. Tu as par exemple un forfait Ă  149 euros qui te permet d’avoir 120 heures par mois dans diffĂ©rents Coworking. Donc si tu travailles 7 Ă  8 heures par jour, ça fait 4jours par semaine oĂč tu peux ĂȘtre dans des Coworking.

    • Bars et restaurants : ce qu’il faut savoir dĂ©jĂ , c’est que tous les Coworking peuvent servir Ă  manger et la nourriture est en gĂ©nĂ©ral trĂšs bonne. Sinon Ă  Lisbonne, un repas dans un restaurant traditionnel va te coĂ»ter environ six ou sept euros, mĂȘme dans des restaurants assez classes comme The Decadente, oĂč j’ai Ă©tĂ© parfois.

    • Au niveau pĂątisserie, tu vas retrouver la fameuse PastĂ©is de nata de partout pour un euro. Le prix des boissons est trĂšs variable : j’ai trouvĂ© une pinte de biĂšre Ă  1,50 euros et un verre de vin Ă  2 euros. Ça peut aussi trĂšs vite monter dĂ©pendamment de l’endroit oĂč tu vas, par exemple l’autre jour j’ai pris un verre de vin pour 4,50 euros. Donc cĂŽtĂ© coĂ»t de la vie nourriture et alcool c’est quand mĂȘme trĂšs peu cher. Pour faire mes courses, j’allais au supermarchĂ© Pingo Doce, oĂč je faisais Ă  peu prĂšs 40 euros de courses par semaine en mangeant pratiquement tous les repas chez moi, donc c’est quand mĂȘme trĂšs peu cher.
  • Internet et tĂ©lĂ©phonie :

    • Wifi : il n’y a pas ou peu de Wifi public Ă  Lisbonne, je n’en ai pas trouvĂ© en tout cas. La vitesse de connexion va beaucoup dĂ©pendre du quartier : dans Bairro alto c’est pas super rapide, Alfama encore moins puisqu’il n’y a pas la fibre. Mais globalement tu as quand mĂȘme un bon internet un petit peu partout. Je te conseille quand mĂȘme de demander Ă  faire un test de rapiditĂ© Wifi au propriĂ©taire de l’appartement ou Ă  l’hĂŽtel avant d’arriver. Pour tous mes conseils Internet en voyage, je te mets le lien de cet article. 

    • Data mobiles : mon forfait Free français fonctionne ici parfaitement donc j’ai 25 gigas par mois de donnĂ©es pour 19,90 euros. J’ai Ă©galement pu l’utiliser sur l’üle des Açores. Ça permet quand mĂȘme de dĂ©panner si une fois tu n’as pas internet, tu mets ton tĂ©lĂ©phone en hotspot et tu peux travailler correctement.

    • Forfaits tĂ©lĂ©phoniques : j’en ai pas pris mais au vue de mes recherches, tu peux avoir un forfait 10 gigas par mois pour environ 15 euros par mois avec Vodafone. 

Le logement 

Ça va normalement ĂȘtre ta dĂ©pense principale parce que l’immobilier est assez cher ici avec l’augmentation des prix due principalement au tourisme et aux Airbnb. Les hĂŽtels ici sont abordables mais peuvent trĂšs vite ĂȘtre cher surtout en pĂ©riode touristique : 30 Ă  50 euros par nuit. Les Airbnb peuvent ĂȘtre aussi plutĂŽt abordable si tu prends Ă  long terme. Ce que je te recommande c’est d’essayer de passer en dehors de la plateforme pour nĂ©gocier le prix. C’est ce que j’ai fait pour cet appartement-lĂ , qui Ă©tait Ă  1400 euros par mois sur Airbnb et que j’ai nĂ©gociĂ© Ă  900 euros par mois pour deux personnes. C’est un duplex tout Ă©quipĂ©.

Au niveau des prix des logements, si tu veux ĂȘtre en colocation ça va te coĂ»ter entre 300 et 400 euros par mois tout inclus. Si tu veux avoir ton appartement tout seul, un studio ou une chambre sĂ©parĂ©e, ça va ĂȘtre Ă  peu prĂšs entre 550 et 750 euros par mois pour un logement correct. 

De mon cĂŽtĂ©, comme je te disais, j’ai fait aussi un mois en Coliving Outsite pour prĂšs de 630 dollars US donc plutĂŽt abordable, sachant que ça inclut le Coworking. 

Pour les quartiers dans lesquels te loger à Lisbonne, je te recommande de rester plutÎt dans le centre pour pouvoir tout faire à pied. Les quartiers du centre sont : Bairro alto, Principe real, Baixa, Chiado, Graça, Intendete, Alfama, Bica, Sao Bento.

Rencontres et Networking

Pour rencontrer d’autres nomades ou des gens qui font les activitĂ©s que tu aimes bien, c’est pas ce qui manque Ă  Lisbonne ! Il y a Ă©normĂ©ment de groupes Meetup ici, la plateforme est trĂšs populaire. Il y a le groupe Meetup Lisbonne Digital Nomads : rencontres de nomades, apĂ©ros toutes les semaines, le running club aussi tous les mardis soirs, etc. Tu as aussi plein d’autres Meetup et plein de groupes Facebook 👉 il y a toujours des choses qui se passe, c’est vraiment une ville qui bouillonne d’activitĂ© ! Tu as aussi une grosse communautĂ© d’expatriĂ©s Ă  Lisbonne donc si tu es en mal du pays et que tu veux parler français, ça ne devrait pas ĂȘtre un problĂšme ! Il y a aussi une grosse communautĂ© startup avec notamment tous les ans le Web Summit qui a lieu Ă  Lisbonne dans l’automne (cette annĂ©e il sera en ligne). 

Les activités 

  • Le surf et activitĂ©s nautiques : tu vas avoir toutes les activitĂ©s autour de l’eau et de la plage par exemple le surf (j’en ai fait pas mal quand j’Ă©tais ici) : Ă  Costa da Caparica, Carcavelos ou Praia do Guincho. Je te recommande d’aller voir la plage de Carcavelos et le restaurant La plage, qui est tenu par Jean-Pierre, un Français super cool !
    Suivre un cours de surf en groupe coĂ»te environ 20 euros pour 2 heures. Si tu veux louer une planche de surf, ça va ĂȘtre 10 Ă  15 euros. Il y a de bonnes vagues ici !

  • MusĂ©es, visites : tu as plein de choses Ă  faire Ă  Lisbonne. Le quartier de Belem est rĂ©putĂ© pour sa tour, le musĂ©e du MAT, le monastĂšre des hiĂ©ronymites. Dans le centre, il y a le musĂ©e du fado, le musĂ©e du train, le musĂ©e des beaux-arts, etc.
    Mais moi ce que j’ai beaucoup aimĂ© Ă  Lisbonne, c’est tout simplement me promener dans la ville et dĂ©couvrir les quartiers. Par exemple aller se perdre dans les rues d’Alfama c’est gĂ©nial comme expĂ©rience !
    Tu peux aussi prendre le bateau avec un ticket de transport en commun et aller de l’autre cĂŽtĂ© du Tage en 10 minutes, tu te retrouves Ă  Almada, qui est une ville toute mignonne avec pleins de restaurants de poissons. Tu peux aussi aller en marchant jusqu’Ă  la statue du Christ RĂ©dempteur qui est le mĂȘme qu’à Rio.
    Tu peux aussi aller en train Ă  Cascais qui est une ville trĂšs cool, trĂšs chic pour le Portugal avec des calanques et des falaises.
    L’incontournable Sintra pour visiter des chĂąteaux colorĂ©s, perchĂ©s sur des collines.
    Et je ne parle que de la rĂ©gion de Lisbonne. Il y a tout autant de choses Ă  voir au sud du pays (j’y ai fait un road trip incroyable), dans le nord (de la cĂŽte jusqu’à Porto et dans les Ăźles (les Açores et MadĂšre). 

Budget mensuel

Je vais conclure par la partie assez importante si tu veux te projeter pour venir travailler quelques mois depuis Lisbonne. Je vais prendre en compte que tu veux avoir un appartement privé, tout équipé, dans un bon quartier.

  • Logement :  700 €

Ensuite, niveau nourriture et cafĂ©, si on compte que tu fais quand mĂȘme des bonnes courses Ă  l’Ă©picerie, tu prends un cafĂ© par jour comme je l’ai fait et que tu fais quelques restaurants par semaine.

  • Nourriture et cafĂ© : 200 €
  • TĂ©lĂ©phone : 15 €

Pour le transport, dépendamment de si tu vas tous les week-ends à la plage, de comment tu te déplaces, si tu prends le Uber ou pas, voici le budget par mois tout compris en se faisant plaisir :

  • Transports : 50 €

Et je compterais un extra pour te payer des cours de surf, des restos ou bars en plus, des musées, etc.

  • Extras : 150 €
  • TOTAL : 1115 € par mois. 

Ce qui est assez incroyable pour vivre avec une trÚs bonne qualité de vie dans une ville européenne multiculturelle et aussi cool que Lisbonne ! 

Conclusion 

VoilĂ  mon guide, mon avis sur Lisbonne en tant que ville pour nomade digital. Tu l’as compris, je te recommande Ă  100% de venir, mĂȘme en tant que touriste, c’est une ville incroyable ! J’ai envie d’y revenir de temps en temps. 

Si aprĂšs cet article tu as encore des questions pour moi, ça me fera un grand plaisir d’y rĂ©pondre ou de trouver la rĂ©ponse pour toi. Je t’invite Ă  les poser directement en commentaires. 👇

Je te dis Ă  mercredi prochain, ciao ciao !

bagan blog

Hack Life, Hack Growth, Hack Travel : Become a Digital Nomad

Join 1000s of smart people who get a head start.

You have Successfully Subscribed!

Tu as fait le bon choix !

Tu as fait le bon choix !

DÚs ton inscription, tu accÚderas à tous les guides, checklists et ressources pour devenir nomade digital qui ne sont pas présents sur ce blog.

Bravo, tu es inscrit!

Pin It on Pinterest

Share This