Est-ce que Chiang Mai mérite vraiment son surnom de capitale mondiale du nomadisme ? Est-il facile de travailler en remote ici ? Pour ma part, ça fait trois fois que je m’y rends depuis 2017, l’année où je suis devenu digital nomad.

Je vais t’expliquer pourquoi certains entrepreneurs très connus ont élu domicile ici, comme Stan Lelou de Marketing Mania. Dans cet article, je vais te partager mon ressenti, mes meilleures adresses et je vais te montrer comment être un bon digital nomad à Chiang Mai.

Allez, c’est parti !

Et si tu veux voir une version vidéo (un tout petit peu moins complète) de cet article, c’est possible par ici :

Quelques infos pratiques sur Chiang Mai

Où se trouve Chiang Mai ?

Carte de la Thaïlande

Chiang Mai est la deuxième plus grande ville de la Thaïlande en Asie du Sud-Est et compte 1,2 million d’habitants. Ancienne capitale du royaume de Siam, Chiang Mai se situe dans la région montagneuse du nord au pied de la montagne Doi Suthep, connue pour son superbe temple à son sommet.

La ville est proche de la frontière du Myanmar (qu’on connaît plus souvent sous le nom de Birmanie) et du Laos.

Chiang Mai est surtout populaire pour son nombre impressionnant de temples et de cafés. On y compte plus de 300 temples, c’est juste incroyable ! Dès qu’on va faire un petit tour, on découvre un nouveau temple, tous plus impressionnants les uns que les autres.

Comment se rendre à Chiang Mai ?

Il y a plusieurs moyens de se rendre à Chiang Mai selon d’où tu viens et tes préférences.

Chiang Mai possède un aéroport national et international situé à à peine 15 minutes de la vieille ville. Si tu viens en Asie depuis l’occident, il y a de fortes chances que tu aies une escale à Bangkok pour reprendre un vol intérieur.

La première option est donc par voie aérienne, que tu viennes de l’extérieur ou que tu sois déjà en Thaïlande. De là, tu peux directement commander un taxi, un Grab ou un Bolt dès la sortie de l’aéroport et en un quart d’heure, tu es à ton hôtel ou à ton appartement.

La deuxième option que je n’ai pas expérimentée par manque de temps, c’est de venir de Bangkok directement en voiture, en bus ou alors en train.

La meilleure période pour se poser en tant que digital nomad à Chiang Mai

La meilleure période pour aller à Chiang Mai est entre novembre et avril. C’est après la saison des pluies, qui est de juin à octobre, et avant la « smoking season ».

Meilleure période pour aller à Chiang Mai

La température est assez chaude la plupart de l’année comme tu peux le voir ci-dessus. Malgré qu’elle soit dans une zone montagneuse, Chiang Mai n’est qu’à 300 mètres d’altitude.

As-tu déjà entendu parler de la « smoking season » ou « Burning Season » ? C’est LA période à éviter. C’est le moment où les fermiers d’Asie du Sud-Est (de Thaïlande, Birmanie et Laos) brûlent leurs champs afin de les nettoyer et faire de l’engrais naturel. C’est ce que l’on appelait le « brûlis » chez nous il y a bien longtemps.

Pendant ces mois, Chiang Mai devient une des villes les plus polluées du monde. Donc, clairement une saison à éviter. Surtout si tu as des problèmes respiratoires genre asthme.

La langue

Tu t’en doutes sûrement, ici les gens parlent thaïlandais. Mais à Chiang Mai, les locaux se débrouillent plutôt bien en anglais, principalement dans les commerces, restaurants, cafés, etc. Mais c’est toujours bien d’avoir un minimum de connaissance dans la langue locale. D’ailleurs, je t’invite à aller voir ma vidéo sur comment apprendre des langues rapidement et comment utiliser Google Traduction, ça pourrait t’être utile si tu viens à Chiang Mai.

La monnaie et le coût de la vie à Chiang Mai

La monnaie est le baht. Actuellement, 1 € donne 37 bahts. Ça évolue, mais ça reste stable depuis des années entre 34 et 40 bahts.

Au niveau du coût de la vie, tu verras que Chiang Mai est très abordable. Le salaire moyen d’un ouvrier se situe vers 10-12k Bahts. Autant dire qu’en tant que digital nomad à Chiang Mai, tu as largement les moyens.

Les différents moyens de transport sur place

Il y a plusieurs possibilités pour te déplacer à Chiang Mai. Déjà, si tu loges près de la vieille ville, comme le quartier Nimman qui est LE quartier du digital nomad à Chiang Mai, il y a beaucoup de choses que tu pourras faire à pied.

Après, tu peux louer un scooter. C’est le moyen que j’utilise. Juste deux choses à savoir : tu as besoin d’un permis de conduire international et ici on roule à gauche.

La location d’un scooter est très abordable. Chez la plupart des loueurs c’est à peu près 200 – 300 bahts la journée soit environ 7 € et dans les 3 000 bahts pour un mois. Soit dans les 80 €. Il y a moyen d’en trouver des moins chers pour environ 50 – 55 € par mois.

Après, en transport local, il y a les Songthaew. Ce sont des genres de pick-up rouges qui sillonnent la ville et qui coûtent 30 bahts le voyage. Il y a aussi les tuk-tuks pour les touristes. Plus chers, mais sympa.

Sinon, il y a bien sûr les taxis classiques, qui sont des taximètres que tu peux héler dans la rue. Pas d’Uber ici, mais des équivalents : Grab et Bolt.

Quels visas pour les digital nomads à Chiang Mai ?

Quand tu arrives en Thaïlande avec un passeport européen, nord-américain ou autre, on te donne un visa à l’arrivée de 30 jours que tu peux renouveler une fois pour 30 jours supplémentaires.

Tu as aussi la possibilité de demander un eVisa en ligne avant de venir. Il te permettra d’avoir un visa de 60 jours que tu pourras étendre une fois de 30 jours supplémentaires, soit 90 jours en tout. Attention à faire ta demande de visa au moins deux mois avant ton départ, car ils ont un temps de traitement relativement long surtout en haute saison touristique.

Il y a aussi des moyens sur place d’obtenir un visa étudiant, qui permet de rester plus longtemps. Si tu viens à Chiang Mai pour la première fois, deux mois en Thaïlande, ça peut permettre de faire pas mal de choses. Mais en tant que nomade, on veut parfois rester un peu plus longtemps, c’est pour ça que je te parle de ces options.

J’ai fait une vidéo que je t’invite à aller voir pour renouveler ton visa en Thaïlande :

À lire aussi : Guide 2023 des pays avec un visa digital nomad.

Où travailler quand on est digital nomad à Chang Mai ?

Bon c’est bien toutes ces infos pratiques, mais tu viens quand même ici aussi pour travailler en remote. Voyons donc où travailler quand on est nomade digital à Chiang Mai. Tu as de la chance, le wifi et internet à Chiang Mai sont l’un des meilleurs d’Asie du Sud-Est.

À domicile

Que tu sois à l’hôtel ou que tu loues un condo, pense à vérifier qu’il y a bien le wifi. Le wifi et internet à Chiang Mai sont vraiment excellents. On est rarement en dessous de 100 Mégas et il est assez fréquent de voir du 500 Mégas. Il est donc facile d’être en télétravail à Chiang Mai depuis ton logement.

Les cafés

Il y a vraiment beaucoup de digital nomads à Chiang Mai. La ville s’est donc adaptée et il y a une multitude de cafés prêts à accueillir les nomades numériques qui veulent travailler à distance depuis Chiang Mai.

Et il y en a pour tous les goûts ! Des cadres vraiment sympas pour travailler et bien sûr le wifi est de qualité. On ne peut pas vivre à Chiang Mai sans les avoir testés. Je n’ai pas de statistiques sur combien de cafés il y a à Chiang Mai, mais c’est juste impressionnant.

Les coworking à Chiang Mai

Toute cette demande a amené l’ouverture d’espaces de coworking. Ce sont des espaces spécialement conçus pour le travail. Le Yellow coworking Chiang Mai est le plus connu. En plus d’avoir une des meilleures connexions internet de Chiang Mai, Il a des sièges de qualité, des bureaux électriques pour pouvoir travailler debout, des pièces insonorisées pour des appels ou tourner des vidéos, etc. Mais le Yellow coworking Chiang Mai n’est pas le seul, fais le tour et vois celui qui te convient.

Digital nomad à Chiang Mai

Où vivre à Chiang Mai ?

Dans quel quartier vivre à Chiang Mai quand on est digital nomad ?

Concernant la ville de Chiang Mai en elle-même, c’est une ville traditionnelle avec des remparts qui entourent la vieille ville. Pour ma part, j’ai passé beaucoup de temps dans le quartier de Nimman, qui est le quartier des digital nomads à Chiang Mai, le quartier de l’université et le quartier un petit peu bobo hipster de Chiang Mai.

J’ai aussi pas mal exploré la vieille ville qui est collée à Nimman et le coin de l’université qui est très agréable. Il y a beaucoup de temples, mais aussi beaucoup de cafés et de coworkings. Il y a également des espaces de coliving, ce qui en fait vraiment une capitale du nomadisme digital.

Les différents types de logements à Chiang Mai

Les appartements/condos

Tu peux choisir de rester dans un condo. Ce sont des appartements que tu peux louer tout équipé pour te sentir comme à la maison. C’est important quand on est digital nomad à Chiang Mai d’être installé confortablement. Du studio au T1 ou T2, voire plus, il y en a pour tous les goûts.

Il y en a aussi pour tous les budgets. De moins de 200 € à plus de 1000 € par mois. Tout dépend de tes priorités et tes envies. Une cuisine tout équipée ? Une chambre séparée avec lit king size ? Une terrasse avec vue sur la ville ou les montagnes ? Une salle de sport ? Une piscine ?

Les hôtels

Les hôtels à Chiang Mai, c’est comme pour les condos. Il y a de tous les prix selon le niveau de confort que tu recherches et ton budget. Ça peut aller de la petite guest house familiale à moins de 10 € à de luxueux hôtels 5 étoiles à 300 € la nuit.

Airbnb/Booking

Pour Airbnb et Booking, c’est un peu un mélange de ce qu’on a vu au-dessus. Sur Airbnb, tu auras principalement des condos. Ça te permet de te trouver un appart avant même d’arriver.

Booking, de base, c’est plus pour des hôtels. Mais ils ont aussi de plus en plus d’appartements.

Coliving à Chiang Mai

Il existe aussi des espaces de coliving à Chiang Mai. Je n’y suis jamais allé, mais de ce que j’ai pu voir, les espaces de coliving sont parfois aussi des espaces de coworking.

Les meilleurs bars et restaurants à Chiang Mai

La nourriture en Thaïlande est quand même assez réputée, c’est super bon ! Et si tu aimes manger épicé, tu vas être servi. Si ce n’est pas le cas, ne t’inquiète pas, il y a aussi de quoi faire et parfois, il suffit de demander le plat non épicé.

Là encore, il y en a pour tous les goûts. Tu as de la street food un peu partout, du stand de brochettes roulant pour manger sur le pouce, au petit resto très local à des prix défiant toute concurrence, de moins de 1 € à 2 €. Ils n’en sont pas moins excellents.

Je te donne quelques-unes des meilleures adresses que j’ai pu tester.

Le Beast Burger, situé à Nimman Soi15. Certainement le meilleur burger de Chiang Mai, voire de toute la Thaïlande. Certains disent du monde, mais là j’ai un doute.

Pas si loin de là, il y a le GreenSmoked. À peu près 500 m au sud de la vieille ville. Un restau généraliste qui a un four à bois à pizza ! Les pizzas sont incroyables. Mon coup de cœur ? La pizza mortadelle pistache.

Si tu aimes les sushis, à quelques mètres du Beast Burger, il y a le Sushi Umai. Une petite enseigne à la déco typique d’un petit restau japonais. Tu peux contempler la technique du chef sushi préparant ta commande en face de toi. Toujours dans les sushis et toujours à Nimman, il y a le Ai Sushi. Aussi très bon où je suis allé plusieurs fois.

Dans un budget un peu plus modeste, donc idéal pour manger régulièrement, tu as les foodcourts. Ce sont pleins de petits restaurants avec des tables et des chaises communes au milieu. J’ai très souvent été mangé à celui du sous-sol du centre commercial Maya. Il y a un peu de tout : du Thaï, du vegan, du chinois, du sushi… Tout ça pour environ 2 €. Le Maya a un deuxième foodcourt au 4e étage. Tu as aussi le même style de foodcourt sur les marchés.

Bon à savoir : si tu es en plein boulot ou que tu as juste la flemme, tu peux te faire livrer à domicile depuis quasi tous les restaurants de la ville. Même les petits. Pour ça, tu as les applis comme Grab ou FoodPanda. Super pratique et pas cher.

Pour décompresser et faire la fête le soir, il y a un petit quartier au nord-est de la vieille ville. Tu y trouveras plein de bars, une superbe ambiance et de la bonne musique. Ils sont regroupés autour du Zoe in Yellow, une discothèque qui te sert de l’alcool dans des seaux.

Les activités à faire à Chiang Mai

Que faire à Chiang Mai ? Il y a tellement de choses à faire que j’y ai consacré un article complet sur les meilleures activités à Chiang Mai !

Probablement l’une des plus belles régions de la Thaïlande, entre la montagne, le nombre incalculable de temples tous plus beaux les uns que les autres, les rizières et la jungle.

Il y a aussi des activités plus sportives comme de la randonnée ou du trekking ou simplement les salles de sport. Tu as la possibilité de faire du karting, du VTT et tellement d’autres choses.

Tu peux aussi prendre des cours si tu veux apprendre les techniques de massage thaï ou devenir un super cuistot ! Et le tout à des prix bien moins chers qu’ailleurs.

Après tout ça, pour te relaxer comme il faut à la fin de la journée, il y a bien sûr les massages thaïs ou à l’huile. C’est mon rituel hebdomadaire.

Que faire à Chiang Mai

Le budget mensuel pour un digital nomad à Chiang Mai

Ici, je vais également faire court, car il y a un article détaillé sur le sujet.

Pour résumer, le budget pour vivre à Chiang Mai va vraiment varier d’une personne à une autre. Tu peux t’en sortir avec seulement 400-500 € par mois. C’est possible, mais il faudra faire des sacrifices.

Tu peux aussi vivre ta meilleure vie et dépenser des milliers d’euros. Mais avec un budget d’environ 1200 €, tu vis confortablement en te faisant plaisir.

Digital Nomad à Chiang Mai, et si c’était toi ?

En conclusion, vivre en tant que nomade numérique à Chiang Mai est une expérience enrichissante et unique. Tu pourras explorer une culture passionnante, goûter la délicieuse cuisine et te faire des amis incroyables en cours de route. Bien sûr, tu pourras également travailler dans un environnement confortable dans tous les super cafés de Chiang Mai ! Alors, pourquoi ne pas sauter le pas et essayer ?

J’espère que cet article t’aura donné envie de venir à Chiang Mai. C’est vraiment une ville à visiter, à expérimenter, à vivre en tant que digital nomad au moins une fois. Prévois au moins un mois sur place pour visiter et passer du temps.

Pour finir, je te donne même accès à ma carte Google Maps où j’ai référencé toutes mes meilleures adresses à Chiang Mai. C’est cadeau !

Dis-moi en commentaire ce que tu as pensé de ce guide pour digital nomads à Chiang Mai. Si tu veux que je réponde à d’autres questions, n’hésite pas, ça me fait toujours très plaisir. Et si tu as d’autres informations pour complémenter, n’hésite pas aussi à les mettre en commentaire ci-dessous.

Et pour encore plus de conseils et astuces pour voyager au meilleur prix sans te faire plumer comme un pigeon, découvre Digital Nomad Hacks 👇

 

5/5 - (1 vote)

Pin It on Pinterest

Share This