Tu souhaites devenir Community Manager freelance et tu recherches plus d’informations pour savoir si ce métier est fait pour toi ? Tu es au bon endroit ! Et qui de mieux qu’une personne qui exerce ce métier pour t’en parler ? Dans cette interview, nous retrouvons Léa pour nous parler de son parcours, son expérience et nous donner ses meilleurs conseils pour devenir Community Manager freelance.

Métier Community Manager

Léa, Community Manager Freelance

En quoi consiste le métier de Community Manager freelance ?

Je suis Community Manager Freelance depuis plus de 3 ans. J’accompagne mes clients dans la gestion complète de leurs réseaux sociaux. Je mets en place une stratégie en lien avec leurs objectifs, je crée du contenu pour alimenter leurs pages, j’anime leur communauté et réponds aux questions. J’analyse également les statistiques afin de prendre du recul sur nos actions et d’optimiser notre stratégie.

Comment es-tu devenue Community Manager freelance ?

A la fin de mes études, mes camarades de classe commençaient leurs recherches pour trouver leur premier emploi. De mon côté, j’étais mitigée. Ma famille me poussait à trouver un CDI en m’assurant que c’était “la sécurité, Léa !”. Mais cette réponse ne me convenait pas. Je voulais plus. Plus de liberté, plus de possibilités…plus de choix.

J’ai donc décidé de devenir freelance à 23 ans. Un sacré challenge ! Je souhaitais dans un premier temps revenir sur mon île natale, La Réunion, afin d’accompagner les entreprises locales ayant du mal à se lancer sur les réseaux sociaux et profiter pleinement du potentiel du digital. Puis, développer mon activité à l’international dans un second temps.

Être community manager, c’est un métier génial, on peut bosser dans différents secteurs d’activité. Mais c’est un métier qui demande quelques compétences techniques ainsi qu’une bonne dose de créativité et de rigueur ! Avant de me lancer en freelance, j’ai réfléchi à une stratégie et à mes offres pendant plusieurs mois… J’avais les compétences métiers/techniques grâce à mon cursus en communication mais j’ai perdu beaucoup de temps et de ressources au début car il me manquait quelque chose : une méthodologie, une structure. Je ne connaissais pas Freemote à l’époque, c’est bien dommage !

Quelles sont les études pour devenir Community Manager ?

J’ai un cursus 100% dans la communication. En effet, j’ai commencé mes études supérieures en communication globale (Bachelor de 3 ans) puis, persuadée du potentiel du digital et des réseaux sociaux, je me suis spécialisée dans la communication digitale (Master de 2 ans).

Un cursus en communication peut vous aider à vous lancer en tant que Community Manager Freelance, mais ce n’est pas indispensable. J’ai rencontré de nombreux CM venant de divers horizons (RH, assurance, transport…). Rien à voir avec les réseaux sociaux ! Curieux, autodidactes et rigoureux, ils se sont formés en ligne et ont mis en pratique leurs connaissances.

Le métier de CM et les technologies évoluent rapidement. Il faut alimenter notre curiosité et se former efficacement…mais attention au procrasti-learning !

Quelle formation en ligne suivre pour devenir Community Manager freelance ?

Ayant suivi un cursus universitaire (communication digitale) en lien avec mon métier actuel, je n’ai pas suivi de formation en ligne. Mais j’aurai bien voulu ! Car une formation en ligne, à condition d’être bien structurée évidemment, est moins longue et plus simple à suivre qu’un cursus universitaire, surtout pour les profils en pleine reconversion professionnelle.

Honnêtement, on trouve tout et n’importe quoi en ligne quand on parle des réseaux sociaux… Ça peut être très frustrant ! Je n’ai pas encore trouvé de formation complète permettant d’apprendre le métier de Community Manager de A à Z (avec un angle spécial Freelance) et d’offrir un suivi complet aux élèves sur du moyen/long terme.

C’est pour ça que je prévois de créer ma propre formation 🙂 En attendant, je peux partager quelques ressources accessibles gratuitement qui peuvent vous aider à cerner le métier de community manager. Je pense notamment à la HubSpot Academy qui propose des cours et certifications en ligne.

Combien gagne un Community Manager freelance ?

J’ai discuté avec plusieurs Community Managers freelances au fil des années. Selon les feedbacks reçus, je remarque qu’un profil junior facture en moyenne 250€/jour. Un CM expérimenté, quant à lui, facture à partir de 400€/jour. Les tarifs varient selon différents critères (l’expérience, la spécialité…). Je sais que certaines plateformes de freelances, comme Malt, proposent des baromètres qui illustrent les TJM par ville, si ça peut vous intéresser.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour être CM ?

Pour exercer ce métier, vous devez être rigoureux, polyvalent, curieux, à l’aise à l’écrit et sur les réseaux sociaux. Je vous invite à réaliser une veille régulière sur les nouvelles tendances et actualités des réseaux sociaux, comme les contenus à la mode, les changements d’algorithme ou les nouvelles fonctionnalités.

Un Community Manager doit aussi être capable de s’adapter rapidement à toute situation. Vous allez sûrement travailler pour des clients dans différents secteurs d’activité. Il faut être capable de s’adapter et de jongler entre ces clients et thématiques au quotidien.

Des compétences graphiques et en montage vidéo sont un vrai plus mais il existe des logiciels, comme Canva, qui facilitent la vie des créateurs de contenu.

Pour finir, le CM doit aussi faire preuve d’empathie afin d’échanger avec la communauté et de résoudre leurs problèmes. Vous allez peut-être devoir gérer un abonné mécontent ou un hater qui s’acharne sur vous de bon matin ! Ça fait partie du jeu. Il faut garder son calme et ne pas le prendre personnellement.

Quel statut pour exercer le métier de Community Manager ?

Il existe différents statuts possibles pour exercer le métier de Community Manager. De mon côté, j’ai opté pour la micro-entreprise. Quand je me suis lancée à 23 ans, c’était le statut qui me semblait être le plus simple à mettre en place en France et dans les DOM-TOM dans un premier temps (et pour une personne qui n’aimait pas trop les démarches administratives, c’était top ! 😂). J’ai également croisé des CM en SASU et EURL (sociétés unipersonnelles).

Quel matériel avoir quand on est Community Manager ?

Pour être Community Manager freelance, je recommande d’avoir au moins un ordinateur portable et un smartphone. Avoir un 2ème écran peut être vraiment top pour gagner du temps et booster votre productivité mais ce n’est pas obligatoire.

Je recommande également d’avoir un casque ou de bons écouteurs pour les réunions et le montage vidéo, surtout si vous souhaitez être nomade (certains cafés ou espaces de coworking peuvent être bruyants).

J’ai également une souris pour faciliter la navigation, notamment lors de la création de contenu. J’ai récemment acheté une souris ergonomique pour prendre soin de mon poignet et éviter les tendinites… En tant que Community Manager, on passe nos journées sur l’ordinateur et le téléphone. Pensez donc à prendre soin de votre corps : attention aux mouvements répétitifs et aux mauvaises postures !

Quelle est la différence entre Community Manager et Media Buyer Facebook Ads ?

Le Community Manager a un profil polyvalent et le métier évolue de jour en jour. C’est pour cela que l’on confond parfois certains métiers. Je ne suis ni graphiste ni Media Buyer Facebook Ads (professionnel de la publicité en ligne).

Certes, nous pouvons créer des visuels pour les publications sur les réseaux sociaux en restant fidèles à la charte graphique du client, mais nous ne sommes pas des graphistes ! Ce dernier conçoit les éléments de communication visuelle avec une réelle réflexion créative et stratégique.

Community Management

J’espère que tu as trouvé toutes les réponses à tes questions et que le métier de Community Manager freelance n’a plus de secrets pour toi ! Des compétences requises, en passant par les formations Community Manager possibles et le revenu que tu peux espérer toucher, tu as toutes les clés en main pour te lancer !

D’ailleurs, si tu veux te lancer dès maintenant, je t’invite à regarder ma Masterclass offerte “Comment récupérer ta liberté en 3 mois en lançant une simple activité freelance ?”.

Merci Léa pour ton partage en toute transparence ! Vous pouvez retrouver Léa sur Linkedin.

Pin It on Pinterest

Share This