Tu souhaites devenir Juriste freelance et tu recherches plus d’informations pour savoir si ce métier est fait pour toi ? Tu es au bon endroit ! Et qui de mieux qu’une personne qui exerce le métier de Juriste pour t’en parler ? Dans cette interview, nous retrouvons Alexandre pour nous parler de son parcours, son expérience et nous donner ses meilleurs conseils pour devenir Juriste freelance.

Alexandre, juriste freelance

Alexandre, juriste freelance

En quoi consiste le métier de Juriste freelance ?

Mes missions sont très vastes :

  • Je rédige des modèles juridiques prêts à l’emploi pour mes clients, à savoir des contrats (sourcing, prestation de service, influenceur…), des CGV, des CGU, des mentions légales, des courriers types…
  • En lien avec ma première mission, je propose des audits de conformité pour les documents et processus juridiques déjà en place.
  • Je propose des suivis et des veilles, ainsi mon client n’a pas besoin de me recontacter lorsque la législation change, je m’occupe de mettre à jour les documents et de lui envoyer.
  • Je rédige des articles en lien avec des thèmes juridiques.

Je propose mes services dans 3 langues : français, anglais et espagnol. Je souhaite également développer mon activité en chinois. À l’avenir, je souhaite proposer de la formation juridique : en groupe et en 1V1 !

Comment es-tu devenu Juriste freelance ?

J’ai suivi des études de droit. Je suis juriste, mais je ne me voyais pas exercer ce métier dans sa forme actuelle, à savoir en tant que salarié avec de nombreuses obligations. J’ai alors entrepris une réflexion sur la digitalisation de cette compétence pour pouvoir la proposer en tant que freelance.

Quelles sont les études pour devenir Juriste ?

Pour exercer le métier de juriste, il te faut au moins avoir un Bac+3 en droit. C’est la formation de base, ensuite les spécialisations sont nombreuses pour le master, tu peux choisir entre le droit du travail, le droit commercial, le droit de la famille… En ce qui me concerne, j’ai choisi d’étudier à l’Université Chinoise de Droit et de Science Politiques à Pékin (CUPL). J’ai été admis dans un programme de type LL.M en droit international. C’est pourquoi aujourd’hui je suis un juriste très complet avec des compétences dans un certain nombre de domaines.

Quelle formation en ligne suivre pour devenir Juriste freelance ?

Malheureusement, il n’y en a pas. Il existe des cours à distance proposés par l’université de Paris 1 pour la licence de droit via l’EDS-IED. Cette dernière comporte des tutorats qui se déroulent sur le site de l’université (fortement recommandés) et les examens doivent être passés à l’université. L’exercice du métier de juriste en France est conditionné à l’obtention d’une licence de droit ou bien de la VAE.

Combien gagne un Juriste freelance ?

Je suis en contact avec une autre personne exerçant cette activité en tant que freelance. Lorsqu’elle a commencé (- de 6 mois), son chiffre d’affaires avoisinait les 2500 € avec une demande constante. Au bout d’un an d’activité, elle dépassait les 4000 € de CA par mois et a été obligée de changer de statut (la micro-entreprise ayant une limite pour le CA déclaré). Aujourd’hui elle a automatisé ses processus, a créé une plateforme en ligne pour ses clients et ses perspectives en termes de CA sont plus importantes.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour être Juriste ?

Le métier de juriste freelance s’exerce bien différemment de celui de juriste en entreprise. Dans mon cas, je suis en contact permanent avec d’autres personnes, CEO, assistant du CEO, freelances, personnes avec un projet de création d’entreprise…

Cela demande donc de savoir vulgariser le droit et le rendre accessible, le droit doit être le meilleur allié de l’activité de mon client. Il faut être curieux et aimer lire, c’est une partie importante de mon métier, car je me dois d’être à la page en ce qui concerne les dernières législations et l’actualité juridique. Ainsi je peux mettre en place des veilles de qualité.

Enfin, je dirais que la dernière qualité requise est l’exigence, une erreur juridique peut être couteuse. Je suis donc très exigeant envers moi-même lorsqu’il s’agit de la rédaction de documents, de la traduction et lors de leur remise à mon client.

Quel statut pour exercer le métier de Juriste ?

En ce qui me concerne, j’ai choisi la micro-entreprise pour débuter, mais l’EURL ou la SASU conviennent également si le CA dépasse la limite fixée par le statut de micro-entrepreneur.

Quel matériel avoir quand on est Juriste ?

J’utilise un ordinateur portable avec un support pour le confort visuel. J’utilise régulièrement mon Kindle, ce dernier me permet de télécharger et lire les derniers livres traitants de l’actualité juridique. L’utilisation d’un casque anti-bruit est également d’une grande aide puisqu’il permet une meilleure concentration et l’exécution plus rapide de mes tâches.

Quelle est la différence entre juriste et avocat ?

En tant que juriste, je n’exerce pas le même rôle et les mêmes fonctions qu’un avocat. Il y a deux différences : je ne peux pas être mandaté pour signer des actes sous seing privé comme le ferait un avocat et je ne peux pas proposer des consultations juridiques comme un avocat. Ces compétences lui sont exclusivement réservées.

En ce qui me concerne, je propose des modèles juridiques qui peuvent être utilisés par mes clients et je propose de l’information juridique. Je suis donc en mesure d’expliquer l’état du droit et de la jurisprudence à mes clients. C’est également en réponse à cette problématique que je souhaite développer une activité de formation.

J’espère que tu as trouvé toutes les réponses à tes questions et que le métier de juriste indépendant n’a plus de secrets pour toi ! Des compétences requises, en passant par les formations juriste possibles et le revenu que tu peux espérer toucher, tu as toutes les clés en main pour te lancer !

D’ailleurs, si tu veux te lancer dès maintenant, je t’invite à regarder ma Masterclass offerte « Comment récupérer ta liberté en 3 mois en lançant une simple activité freelance ? ».

Merci Alexandre pour ton partage en toute transparence ! Vous pouvez retrouver Alexandre sur Linkedin.

5/5 - (3 votes)

Pin It on Pinterest

Share This