Tu souhaites devenir photographe freelance et tu recherches plus d’informations pour savoir si ce métier est fait pour toi ? Tu es au bon endroit ! Et qui de mieux qu’une personne qui exerce le métier de photographe pour t’en parler ? Dans cette interview, nous retrouvons Mathilde pour nous parler de son parcours, son expérience et nous donner ses meilleurs conseils pour devenir photographe indépendant.

Mathilde, photographe indépendante

Mathilde, photographe indépendante

En quoi consiste le métier de photographe freelance ?

Je suis photographe portraitiste. Mon objectif est de capturer la personnalité, l’expression et l’émotion de mes sujets. Je suis également photographe de rue, c’est-à-dire que j’aime capturer des scènes de la vie quotidienne dans les lieux publics. Il s’agit souvent de prendre des photos spontanées et créatives de gens, d’animaux, d’événements et d’objets dans l’environnement urbain.

J’exerce ce métier de façon indépendante, je gère moi-même mon activité, mes clients, mes projets et ma planification.

Comment es-tu devenue photographe indépendante ?

J’ai toujours aimé la photographie, mais je m’y suis réellement intéressée vers mes 20 ans en 2017. J’ai acheté un premier hybride (Lumix GX80) avec lequel j’ai appris les bases de la photographie et expérimenté plusieurs types de photos. J’ai fini par comprendre que j’aimais particulièrement photographier les gens, et surtout les émotions.

Et en 2019 j’ai décidé de me lancer professionnellement en tant que photographe portraitiste. Je suis partis en PVT en Corée du Sud pour 1 an avec l’objectif d’en vivre. Au bout de 3 mois, ce fut le cas 🥳 J’ai également donné des cours de photographie au lycée français de Séoul (moyen supplémentaire de diversifier ses revenus!). Je réalisais principalement des photos de touristes dans les palais et les endroits iconiques de Séoul.

Aujourd’hui, j’ai réorienté mes portraits vers les entrepreneurs et solopreneurs qui ont besoin de photo authentiques pour leur personnal branding. Je vends également mes tirages photos que je réalise lors de mes voyages sur mon site internet, ainsi que quelques presets Lightroom. Il peut m’arriver également de proposer mes service de retouche photo.

Quelles sont les études pour devenir photographe ?

Je n’ai pas de diplômes en photographie, en revanche j’ai énormément appris et itéré pendant des années en autodidacte avant de me lancer. C’est un métier créatif et de passion, il faut avant tout aimer faire de la photographie, pour pouvoir développer ses compétences et son style avant de devenir professionnel.

Quelle formation en ligne suivre pour devenir photographe freelance ?

Pour apprendre les bases de la photographie, je recommande de regarder des tutos sur Youtube et surtout mettre tout ça en pratique rapidement pour intégrer comment un appareil photo fonctionne.

Pour la retouche photo, je recommande cette formation en ligne qui est très complète, et qui permet de réellement maitriser la retouche comme un art.

Combien gagne un photographe à son compte ?

Je dirais qu’un photographe Junior, on peut rapidement atteindre un SMIC, et un Senior avec une excellente réputation et une bonne niche, on peut atteindre les 5000€ par mois.

Quelles sont les compétences et qualités requises pour être photographe ?

Pour être un bon photographe, il faut connaitre les bases de la photographie, être créatif, avoir un bon contact (si vous faites des portraits par exemple il y a beaucoup de contact client, et c’est important de le mettre à l’aise particulièrement pendant les shootings, la qualité des photos en dépendra), être passionné par la photographie, et je dirais bon communiquant parce que la concurrence est rude dans ce métier, il faut donc pouvoir se faire connaître.

Quel statut pour exercer le métier de photographe freelance ?

J’ai un statut de micro-entrepreneur à la chambre des métiers de l’artisanat (obligatoire pour la photographie).

Quel matériel avoir quand on est photographe ?

Un ordinateur pour la retouche, un appareil photo (normal haha), et quelques accessoires. Personnellement j’ai un trépied, 2 lampes RVB, une tablette pour la retouche, et un réflecteur de lumière. En appareil photo je possède un Sony A7III avec un 85mm 1.4 de Sigma, et un 35mm 1.8 de Sony.

Quelle est la différence entre photographe portraitiste et photographe voyage ?

Certes je voyage, mais je ne suis pas photographe de voyage. Je réalise des portraits pour des clients, des fois à l’étranger, et je vends mes tirages photos que je réalise en voyage. Un photographe de voyage lui va être engagé par des professionnels du tourisme pour promouvoir une région ou un établissement.

J’espère que tu as trouvé toutes les réponses à tes questions et que le métier de photographe freelance n’a plus de secrets pour toi ! Des compétences requises, en passant par les formations photographe possibles et le revenu que tu peux espérer toucher, tu as toutes les clés en main pour te lancer !

D’ailleurs, si tu veux te lancer dès maintenant, je t’invite à regarder ma Masterclass offerte “Comment récupérer ta liberté en 3 mois en lançant une simple activité freelance ?”.


Merci Mathilde pour ton partage en toute transparence ! Vous pouvez retrouver Mathilde sur son site ou sur Linkedin.

5/5 - (3 votes)